guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


PRéSENTATIONS - KRONODALE NICOALS ESCOT SALON DE LA MUSIQUE ET DU SON 2006

  
Le salon vu par les rédacteurs :
Jacques : Présentation - Village des luthiers
Ricardo : Présentation - Tristan Klein
   
   
  Invité : Le salon de Judge Fredd
Nicoals Escot / La guitare tempérée - guitaretemperee@hotmail.com
Lorsqu'un ami luthier, non exposant, mais juste visiteur m'a parlé de Nicolas Escot et de son projet, j'ai de suite été interpellé par ceci : rendre une guitare juste !

Il est bien connu qu'une guitare est par définition un instrument faux en fonction de l'accord joué et de sa position sur le manche. Chaque fabricant et luthier tente de trouver une solution afin de minimiser au mieux cette imperfection. Nicolas Escot propose un système de frettage à tempérament inégal qui suit une logique mathématique. Vous êtes en train de vous dire : "mais qu'est ce qu'il raconte ??!!". Justement, lisez attentivement l'explication suivante et tout sera plus clair après.

La guitare bien Tempérée par Nicolas Escot

Les instruments que j'ai exposés au Salon de la Musique ont tous été frettés par mes soins selon un procédé nouveau. Ce type de frettage est une alternative à ce que l'on appelle le tempérament égal. Ce dernier règne en maître sur la quasi totalité des instruments à sons fixes depuis l'époque des contemporains de J. S. Bach. Avant cette époque, les clavecins étaient accordés avec des tempéraments divers et variés (il en existe une centaine de répertoriés). Les notes étaient accordées en fonction des tonalités que l'on était le plus souvent amené à jouer et en conséquence certains accords et tonalités s'avéraient sonner ou faux ou presque. Le besoin d'expression des compositeurs a poussé les chercheurs de l'époque à mettre au point un tempérament qui permette de jouer sur toutes les tonalités.

Le premier à avancer cet argument a été Bach. Il a, pour l'occasion, présenté son recueil " Le Clavecin bien Tempéré ". On sait aujourd'hui que son tempérament était inégal mais à l'époque, peut être par manque d'instruments de mesure, les accordeurs ont petit à petit aplati ce tempérament jusqu'à aboutir à ce que l'on connaît aujourd'hui. Bien que les facteurs d'instruments de musique aient des " trucs " pour améliorer les performances harmoniques de leurs instruments, et bien que nos oreilles soient quasi complètement monopolisées par ces rapports égalisés, il reste encore des gens qui ne se considèrent pas satisfaits de la justesse de certains instruments à sons fixes. En effet, la logique mathématique des deux façons de faire est complètement différente.

Ce que nous proposons aujourd'hui consiste à utiliser la logique dite " Pythagoricienne " (ou de Zarlino), pour aboutir à un tempérament inégal qui permette de jouer sur toutes les tonalités. Il est possible, avec cette technique, de calculer de nombreux tempéraments ayant ces caractéristiques (remarquons que tous nos instruments répondent à ces critères). Pour des raisons de compatibilité entre instruments et du fait de l'absence de connaissance du public vis-à-vis de la question des tempéraments, nous avons choisi de n'en diffuser qu'un, que l'on pourrait qualifier de passe partout (remarquons que les recherches ont duré près de quatre ans et que ce type de frettage est le quatrième mis au point de la sorte). Chaque note de celui-ci entretient avec toute autre une relation simple que l'on pourrait traduire par une fraction.
Cela a pour conséquence de donner de la rondeur aux accords et de la finesse aux mélodies. De plus, chaque tonalité a son parfum propre, sa couleur, ce qui ne fait qu'augmenter le plaisir. La cohérence des rapports est telle que, malgré une apparence révolutionnaire, que le procédé en question s'avère être très facile à adopter, aussi bien d'un point de vue technique (doigter) que sonore.

Pour ceux qui veulent en savoir plus
L'idée pour promouvoir cette alternative, qui bénéficie d'ailleurs d'un accueil très favorable, est de proposer aux musiciens et autres professionnels de la musique d'acquérir un instrument neuf fretté selon ledit procédé. Pour ce faire, et en attendant d'établir des partenariats en France, le client peut choisir dans une liste d'une dizaine de luthiers argentins (membres de l'Association Argentine de Luthiers) la personne qui fabriquera artisanale ment et selon ses exigences l'instrument recherché. Je peux aussi participer au choix puisque je connais les caractéristiques de leur travail et leur son. Pour valider la commande, le client est prié de payer des arrhes à hauteur de 15% du prix total. 35% à la réception de l'instrument et les 50 restants à la livraison (après l'opération de frettage). Les délais sont actuellement estimés à trois ou quatre mois et les prix se situent dans une fourchette allant de 2300 € à 3500 €. Le prix dépend du prix d'achat imposé par le luthier et comprend le transport vers la France ainsi que l'opération de frettage effectué par moi-même à mon atelier au 30, rue du Faubourg Saint Antoine (4ème étage), à Paris.

Les parisiens curieux d'essayer mes instruments de démonstration pourront le faire à partir d'octobre à mon atelier (sauf dimanches et lundis / appeler avant / de préférence les vendredis après midi) pour les instruments acoustiques et au " Kafé Bleu " (rue J. P. Timbaud, Paris 11ème) pour les électriques.


guitaretemperee@hotmail.com

 
Culture Guitare