guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


BANCS DESSAI :
PRESENTATIONS :

BANCS D'ESSAI - CORDES - DEAN MARKLEY CORDES ALCHEMY DE DEAN MARKLEY

1 - 2
»
  

BANC D'ESSAI - Cordes Alchemy - Dean Markley 2/2
REDACTEUR : Atita

Le test :

Tout d'adord le visuel utilisé est superbe, montrant un coquillage évoquant la spirale du temps infini avec une touche de mystère et un indéniable coté luxe. Destinées exclusivement aux acoustiques (les électriques sont à l'étude), ces cordes sont déclinées en deux alliages, un nommé Goldphos et l'autre Goldbronze . Trois tirants sont possibles, du light au médium avec un Custom light intermédiaire(attention ce n'est pas comme l'appellation des Elixir où le custom light est d'un tirant plus faible que les light). J'ai posé les Goldphos Custom light, les plus proches d'un jeu phosphore bronze, sur une Takamine EN10C en open de MI et les Goldbronze Custom light sur une Lowden F10 accordée en open DADGAD. La couleur de ces cordes changent un peu du standard. Les Goldphos sont d'un or/orangé très chaud et assez vif d'un bel effet sur la guitare. Les Goldbronze surprennent un peu plus avec leur couleur vieil-or tirant sur un jaune-vert qui est, comment dire...inhabituel. L'alliage provient certainement d'un satellite revenant de la banlieue de Mars. Les deux jeux tiennent l'accord rapidement, se stabilisant dans les dix minutes suivant la pose. Sur les deux jeux, le premier contact est semblable en tous points à celui que l'on a avec des cordes standards. Les Goldphos offrent une belle brillance, riche en harmoniques avec une sonorité classique d'un bon jeu de phosphore-bronze mais un peu plus puissant, me semble-t-il. Ces cordes sont restées insensibles à ma transpiration qui détruit un jeu normal en cinq jours et ruine le son en deux jours. Plus de quinze jours plus tard (en jouant plusieurs heures par jours), l'aspect et la sonorité sont inchangés, toujours aussi puissants et brillants ! Ni oxydation, ni trace d'usure provoquée par un médiator. Le son est comme au premier jour. Ce qui est un record car sur la même guitare jouée par le même tricoteur (votre bon serviteur en personne), les Elixirs montraient déjà des faiblesses et ne parlons pas d'un jeu standard qui n'était déjà plus pareil après deux jours et injouable après cinq. Les Goldbronze ont une personnalité plus marquée. Ce n'est pas le son habituel des cordes bronze (J'utilisais des GHS bright bronze, superbes mais que j'achetais par boîte de dix paquets... ) Le son est tout aussi riche en harmoniques, belle brillance, beau sustain. Avec le temps, les constatations concernant l'aspect visuel sont les mêmes que pour les Goldphos, aucune détérioration. Pour le son, c'est une grande surprise, il n'est pas comme au premier jour, il est...meilleur ! Je me suis surpris à jouer avec volupté sur les effets (vibrato, bend etc...), la corde répond avec une précision redoutable au moindre et délicat changement de jeu. C'est un bonheur de sentir la corde frémir pareillement. J'ai eu la sensation d'avoir une guitare encore plus fine et sensible que d'habitude et pourtant je pratique cette Lowden depuis quelques années déjà. Tout cela s'inscrivant dans la durée, voilà enfin les cordes que j'attendais.

  

Essayez les, selon votre guitare, votre jeu et votre goût; vous préférerez les Goldphos ou les Goldbronze, mais cette fois, à moins d'être contre tout ce qui est pour et pour tout ce qui est contre (merci Pierre Dac pour cette belle formule), le sur-coût, qui n'est certes pas négligeable, est vraiment amorti sans aucune retenue, que vous jouiez au médiator, aux doigts ou même avec un bottleneck. Si comme le vin, ces cordes se bonifient avec le temps, contrairement à ce dernier, on peut les consommer sans modération aucune. Je ne sais pas si cet alliage nous vient vraiment de l'espace, mais en tout cas il m'a bel et bien projeté dans une nouvelle dimension interguitaralactique. Cette fois, l'alchimiste ne s'est pas trompé de formule.

Le tarif :
Les Goldbronzes sont à 16.05 euros TTC
les Goldphos sont à 19.30 Euros TTC

Les tirants :
Light :LT : 11/15/24/32/42/52
Custom light CL: 12/16/25/32/42/54
Médium : MED: 13/17/26/36/46/56

Merci à Valérie, product manager chez Camac (http://www.laboitenoire.net/), qui a pris le temps de répondre à mes questions techniques avec beaucoup de gentillesse et qui a fourni les photos.

A'Titâ

 
PAGES : 1 - 2
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
10-03-2009
Ernie ball
Cordes Acoustic Slinky Titanium Coated
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
29-03-2008
Didier Duboscq
Monter ses cordes de guitare - présentation
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
15-10-2003
Dean Markley
Cordes Alchemy de Dean Markley
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
01-01-2002
Elixir
Polyweb et nanoweb, folk, basse, tous tirants
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
01-10-2001
Cordes
Dossier spécial cordes
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
31-12-2000
Daddario
EXP
Culture Guitare