guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


PRéSENTATIONS - NICOLAS WILGENBUS LE MANCHE INTéGRAL

«
1 - 2
  
LUTHERIE - Nicolas Wilgenbus - Le manche intégral
REDACTEUR : JACQUES CARBONNEAUX - BENJAMIN ROBERT

Le manche intégral, ou l'invention d'un nouveau standard
 


Beauté et innovation

Un coup de coeur doublé d'un coup de pouce pour le luthier Nicolas Wilgenbus installé à Saint Joseph dans le sud de l'île de la Réunion, que j'ai découvert il y a à peine quelques semaines. Je reste bouche bée devant les photos de ses guitares et surtout intrigué par l'innovation proposée.

Je n'ai pas besoin de vous dire qu'ici, sur laguitare.com, nous sommes curieux de tout ce qui peut être différent, novateur même si le respect de la tradition nous est tout aussi capital.

Je vais très prochainement vous présenter un de ses modèles en vidéo à travers un banc d'essai complet car je ne pourrai vous donner mon avis que lorsque j'aurai eu la demoiselle atypique dans les mains et quand je l'aurai jouée. Il lui faut juste le temps qu'elle arrive de cette magnifique région car si je suis partant pour aller l'essayer sur place, c'est le budget de laguitare.com qui coince un peu !

De quoi parlons nous ?

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, l'originalité du design et des finitions laisse présager un instrument atypique dans ses sonorités. Cette impression se confirme quand vous regardez, ci-contre, la photo sur le manche intégral !

L'idée paraît évidente dans son objectif : faire un manche conducteur mais en se servant de la partie qui rentre dans la caisse comme barrage de la table d'harmonie.

J'ai particulièrement hâte d'écouter l'un de ces modèles mais nous pouvons déjà nous faire une idée un peu plus précise grâce à Benjamin Robert, ancien vendeur chez GuitarShop qui vit dorénavant à la Réunion et qui m'a envoyé un article sur un des modèles de Nicolas à manche intégral. Benjamin connait bien les guitares et je n'ai pas hésité un seul instant à suivre ses conseils de contacter ce luthier que je ne connaissais pas !

Un grand merdi à Benjamin ! Un double merci pour l'article ci-dessous que je vous laisse découvrir.

Une vidéo (page suivante) présente le travail manuel de Nicolas sur la réalisation d'une guitare électrique. On sent bien les gestes du professionnel !

A suivre donc...

Jacques Carbonneaux - le 19 décembre 2012
- Le site de Nicolas Wilgenbus
Ébéniste de formation, Nicolas Wilgenbus( photo ci-contre) a toujours été passionné de lutherie et le prouve aujourd'hui en révolutionnant non seulement la conception des guitares acoustiques, mais également tous les instruments à cordes pincées, de la mandoline au ukulélé, en passant par le basse acoustique.

Ses débuts de luthier amateur se passent dans la cave familiale, ou entre les répétitions de son groupe, il construit ses premières guitares électriques à l'âge de 15 ans, suivant ainsi sans le savoir le modèle d'un certain Paul Reed Smith, souhaitons à cet amoureux du bois la même carrière exceptionnelle.

Poursuivant sa formation dans les Pyrénées, Nicolas Wilgenbus se forme simultanément aux techniques d'ébénisterie et de lutherie les plus traditionnelles, se conditionnant ainsi à un degré d'excellence d'une autre époque en s'inspirant d'un des luthiers les plus novateur et influent de sa génération, Antonio Torres (1817-1892).

Torres prônait une lutherie en constante évolution, où le bois et les qualités acoustiques se devait d'être les principales qualités d'un instrument. Fort de ce constat, Nicolas Wilgenbus s'applique à la conception de deux modèles «Torres» à 7 barres en éventail, avant de se lancer dans la conception des ses propres modèles.

Arrivé sur l'île de la réunion en 2001, ce créateur et amoureux du bois se met en quête des plus belles essences de l'île et des alentours: bois de cannelle, teck pays, citronnier, ébène de Maurice, bois de rose et palissandre de Madagascar. Il tombe également sous le charme du Tamarin, bois endémique de ce paradis botanique, le plus proche cousin identifié du Koa Hawaïen dont les plus grand facteurs de guitare s'arrachent les dernières billes encore sur pied. S'inspirant de la beauté qui l'entoure, il crée petit à petit sa gamme et ses modèles...

C'est en 2008 à la Réunion, dans cet écrin de verdure, sur l'île surnommée «L'île Intense» que Nicolas Wilgenbus a la révélation qui changera le monde de l'acoustique, en dessinant ce qui deviendra «Le Manche Intégral».

Analysant les plans de Torres, Nicolas se rend compte que les barres transversales situées autour de la rosace empêchent les barres en étoiles du maître de couvrir l'intégralité de la longueur de la table, réduisant alors la dispersion sonore des ondes vibratoires.

Partant du postulat que la rosace en position centrale induisait des pertes de rendement acoustique dues aux deux barres transversales ainsi qu'une fragilisation de la table à ce niveau, Nicolas Wilgenbus la déplace sur la périphérie libérant alors l'espace pour prolonger les barrages.

Après avoir éprouvé le bienfondé de son concept de prolonger les barrages vers le talon, Nicolas se réveille un jour avec la conviction que les barrages doivent être solidaires du manche. Voulant résoudre un problème acoustique, le voici en train de révolutionner les guitares avec une invention regroupant plusieurs avancées significatives, tant mécaniques qu'acoustiques.


PAGE SUIVANTE
 
PAGES : 1 - 2
ARTICLES RELIES
td>
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
08-11-2015
Nicolas Wilgenbus
The Holy Grail Guitar Show 2015
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
27-05-2013
Nicolas Wilgenbus
Saturne, manche intégral

Culture Guitare