guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


BANCS DESSAI :
PRESENTATIONS :

BANCS D'ESSAI - AMPLIS/BAFFLES - ORANGE DUAL TERROR

  

BANC D'ESSAI - ORANGE - Dual Terror
REDACTEUR : GREG PRIOURET

Tête d’amplification guitare
DUAL TERROR
Par
Orange est une marque anglaise créée en 1958, ayant une cote de popularité toujours montante (bien que déjà élevée  dans la sphère professionnelle). De nombreux guitaristes ont choisi ces amplificateurs haut de gamme, dans tous les styles et toutes les générations. Bien que fêtant ses 40 ans, la marque ne se repose pas sur ses modèles déjà phares et propose plusieurs produits dignes de confiance, et visant une population plus large.

Présentation

Après avoir sorti la Tiny Terror, une tête tout lampe  monocanal de puissance 7/15 W, Orange propose aujourd’hui la  Dual Terror. En effet, leur premier essai a été un succès, et la marque a poussé le concept un peu plus loin, proposant aujourd’hui un produit plus complet.

   
La Dual Terror prend place dans la même enveloppe que sa petite sœur, en acier blanc, embarquant 4 lampes de préamplification. Le modèle de lampe est assez flou, dans la mesure où le carton de la tête indique des 12AX7, mais on peut lire sur le châssis de l’appareil qu’il peut s’agir soit de ECC83, soit de 12AX7.
En amplification, nous retrouvons  4 lampes EL84.

Malgré sa petite taille, la tête pèse tout de même 6 kg. La solide poignée enchâssée dans le boitié  facilite grandement les déplacements.

En façade, on trouve un classique interrupteur (3 positions) de mise en fonction: Full / Standby / Half. Couplé au switch à l’arrière de l’appareil (qui sélectionne l’utilisation de 2 ou 4 lampes d’amplification), ces contrôles permettent à la Dual Terror de fonctionner (au choix) en 30, 15 ou 7W.
Comme son nom le laisse présager, cette tête propose 2 canaux, qui sont contrôlés par un switch 2 positions: le « Tiny Terror » et le « Fat ». Fidèle à l’esthétisme et à la philosophie Orange, les contrôles sont assez simples : chaque canal possède un volume, une tonalité et un gain.

À l’arrière, on trouve trois sorties destinées à  raccorder la tête à un ou plusieurs baffles  (2 sorties 8 Ohm et une destinée au 16 Ohm). Il est également possible de raccorder un footswitch permettant d’alterner entre les deux canaux.

 

 Ça sonne ?

…Oui !  Nous connaissions déjà le canal de la TIny Terror, soit un son avec beaucoup de personnalité, typique de chez Orange.  Malgré sa petite taille, la tête fournit un son puissant, très rock‘n roll, vintage et légèrement fuzzy. Le potentiomètre de tonalité agit dans les graves et aigu, et permet de transformer grandement le son du canal. L’absence de réglage de medium ne permettra pas de creuser le signal afin d’obtenir un son metal, mais ce n’est pas la destination première de ce produit.

Le canal « Fat », comme son nom l’indique, délivre un son plus gras que le Tiny Terror, avec plus d’accroche et de punch. Les sons clairs ne sont pas en reste. On retrouve la pureté du son Orange, très chaud et plein. 

Le rendu de ces deux canaux est assez impressionnant, et les réglages de gain et de tonalité permettent une grande modulation du son. Il faudra faire attention à ne pas pousser le gain à fond, car les lampes produisent beaucoup de souffle : un réglage aux ¾ de la course du potentiomètre suffira amplement.  Les lampes équipant cette tête semblent extrêmement sensibles et captent  facilement les parasites qui peuvent êtres présents sur une ligne électrique domestique. Selon les guitares et les enceintes sur lesquelles elle est branchée, la distorsion peut être un peu criard…Histoire de goût ! Cette tête respecte parfaitement votre guitare et ses micros, et retransmet fidèlement toutes les nuances de jeu…. Une configuration « crunch-simple bobinage manche (Strat) » rend exceptionnellement bien.

En bref
Malgré sa petite taille, il ne faut pas prendre la Dual Terror pour un gadget ou un simple ampli d’entraînement. Avec ses deux canaux, cette tête fournie un son de qualité professionnel. C’est un outil extrêmement pratique qui peut être déplacé facilement en sessions et en concert
Au tarif généralement constaté de 699 Euros T.T.C., il s’agit de l’ampli le plus abordable d’orange (si on écarte les modèles chinois…). De plus, il est fourni avec une sacoche très classe permettant le transport du produit et de quelques câbles supplémentaires !


Plus d’info sur http://www.orangeamps.com/

Importé et distribué en France par High Tech Distribution http://www.hightechdistribution.com/

Greg - Frévrier 2010

 

 
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
17-04-2011
Orange
Dark Terror
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
25-01-2011
Orange
OPC
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
24-07-2010
Orange
Rockerverb MKII
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
19-02-2010
Orange
Tiny Terror Hardwired
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
25-06-2009
Orange
Terror Bass
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
16-06-2009
Orange
tête AD30 Twin Channel AD30HTC
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
21-04-2009
Orange
Tiny Terror - Dual Terror - Terror Bass
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
23-12-2008
Orange
Slipknot
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
15-06-2007
Orange
Thunderverb
td>
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
12-10-2006
Orange
CRUSH 30R
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
01-07-2006
Orange
Rockerverb 50 de Orange

Culture Guitare