guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

DISQUES CD - FRANçOIS SCIORTINO SONGS FOR THE MOON

  
CD ALBUM - François Sciortino - Songs for the moon
REDACTEUR : JACQUES CARBONNEAUX

Un peu plus d'un an après la sortie de "Guitare Picking", voici le nouveau bébé de François Sciortino : "Songs for the moon".

Beaucoup de changements pour ce nouvel album et tout d'abord la guitare !

000 Thomas Fejoz
.

François est un boulimique de guitares mais il revient toujours aux sources de la perfection : ses modèles Quéguiner ! Cependant, il connait aussi bien les luthiers que laguitare.com et il a bien compris qu'un luthier comme Thomas Fejoz est l'un de ceux qui prennent la relève des Quéguiner, Cheval ou Dupont.

Il a donc passé le cap et a demandé au luthier ardéchois de lui réaliser une 000, un magnifique modèle avec une table en épicéa et un dos et des éclisses en palissandre de Madagascar. L'album a été enregistré entièrement avec cette guitare.

Home sweet home studio.

Le deuxième changement est que cet album a entièrement été enregistré chez François dans son home-studio avec une Carte son Apogee Duet piloté par un IMac. Les micros sont deux Neuman KM184 protégés par un Reflection Filter -T bone. (Voir photos ci-dessous).


Un album pas comme les précédents.

Ensuite, le dernier changement que l'on peut noter avec cet album sont les morceaux eux-mêmes avec un univers qui évolue au fil des compositions pour nous faire découvrir un nouveau visage de l'artiste.

Déjà et c'est une sacrée nouvelle, il y a enfin une chanson ! François a toujours eu cette facilité de créer des mélodies à la guitare qui peuvent se fredonner et se chanter. C'est avec Lainy Leang qu'il a réalisé "Sur le fil".

Les quinze morceaux qui constituent l'album nous enveloppent tout d'abord dans une ambiance rassurante, avec un style Sciortinien bien connu de nos oreilles avec "Paris", une vraie ballade pour une balade que l'on imagine se faire dans les rues de la capitale sous un soleil radieux. Trois valses suivent sur différents tempos. Un jeu précis, du note à note qui chante, encore et toujours une mélodie qui se retient et se fredonne. La "valse des oubliés" nous donne même envie de prendre notre bien-aimée dans les bras et d'accélérer le pas de danse...
La "Valse blanche" quant à elle nous rappelle le Paris triste et nostalgique. "Montmartre in May", le titre parle de lui-même. Fermer les yeux, vous y êtes.

Un énorme coup de coeur pour l'interprétation de cette magnifique chanson de Piaf "L'hymne à l'amour" entre notes et harmoniques, la mélodie est ici remarquablement jouée. Une merveille !

"Un matin à Paris" et "Triste musette" nous semblent si vrais, si justes quand on connait les deux Paris. Le Paris, métro/boulot/dodo, celui du blues et l'autre qui n'est que poésie et découverte.

"Ombre et lumière" change complètement l'univers de l'album. Un morceau lent et long, minimaliste mais riche, avec une mélodie si subtile et présente dans le phrasé qu'elle vous laisse une impression de quiétude. On perçoit dans cette pièce et les suivantes, comme "Rendez-vous manqué", une nouvelle façon pour François d'aborder son jeu. Moins de notes mais tellement précises et riches dans la musicalité.

"Song for the moon" pièce éponyme, la plus longue de l'album, résume mes propos précédents. Elle marque et positionne cet album comme un vrai tournant dans la carrière de François. Peu de notes encore mais si subtiles et posées là où il faut pour toucher l'auditeur.

"La maison près du lac" et "Blues de nuit" confirment cette impression de changement dans les compositions de François avec une touche très jazzy pour ce dernier morceau.

Un tableau parisien qui cache un nouvel avenir...

Que de changements avec cet album ! Un nouveau tournant donc, celui de la maturité, de la finesse et de la maîtrise. Quel bonheur de pouvoir écouter de la guitare instrumentale sans entendre 100 notes à la seconde où la technique masque bien trop souvent la musicalité.

Avec "Songs of the moon", François Sciortino signe, sans doute, l'un de ses meilleurs albums. Je m'incline également devant le son de la guitare de Thomas Fejoz.

Jacques Carbonneaux - le 23 octobre 2012

- L'article sur la 000 Thomas Fejoz
- Le site de François Sciortino
 


Le matériel de François Sciortino
 
 
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
11-11-2014
François Sciortino
Life is good
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
07-02-2013
François Sciortino
et Shai Sebbag
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
10-06-2011
François Sciortino
Guitare Picking
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
10-11-2010
François Sciortino
Festival guitare issoudun 2010
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
22-10-2010
François Sciortino
Les Automnales de Ballainvilliers 2010
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
29-05-2010
François Sciortino
French Guitar
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
03-06-2009
François Sciortino
Sunrise Flower Waltz
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
28-02-2009
François Sciortino
Le blues du chat noir
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
27-12-2008
François Sciortino
Chez Alain Quéguiner
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
27-12-2008
François Sciortino
Rive gauche
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
20-10-2006
François Sciortino
Chez François
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
20-10-2006
François Sciortino
François nous parle de François, octobre 2006
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
15-12-2004
François Sciortino
Le chat Sciortino nous présente son dernier album
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
05-12-2004
François Sciortino
Tranquille le chat
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
15-01-2003
François Sciortino
Printanière
td>
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
10-09-2001
François Sciortino
Un nouvelle référence de la six cordes
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
05-09-2001
François Sciortino
100% Picking

Culture Guitare