guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

INTERVIEWS MUSICIENS - ANTOINE DUFOUR HIDE AND SEEK

«
1 - 2 - 3
  

INTERVIEW - ANTOINE DUFOUR - Hide and Seek d'Imogen Heap
REDACTEUR : JACQUES CARBONNEAUX

Depuis quelques années Antoine Dufour fait trembler le monde de la guitare acoustique fingerstyle dans le style tapping ou lap-tapping dominé par des grands noms comme Don Ross, Andy Mc Kee ou encore Erik Mongrain.

Antoine Dufour s'inscrit dans cette nouvelle génération avec un style bien à lui et que l'on reconnait rapidement : finesse, groove et technique très maîtrisée sont les qualités de ce jeune guitariste qui a le soin de jouer sur des guitares exceptionnelles. En effet, son dernier modèle n'est autre qu'un modèle OM du luthier québécois Mario Beauregard, réputé pour ses modèles à cordes acier et arch-top.

Avec cet arrangement de Hide and Seek d'Imogen Heap, Antoine mélange différentes techniques et affirme une fois plus sa façon personnelle de faire sonner son instrument.
 

 
Biographie

Il a commencé la guitare à lâge de 15 ans et a étudié au Cégep régional de Lanaudière à Joliette au Québec. Il est alors tombé sous le charme de la musique de Leo Kottke, de Don Ross et de Michael Hedges. Il a gagné la deuxième position au Canadian Fingerstyle Guitar Contest 2005 Il s'est donné en spectacle au Festival international de jazz de Montréal lors de la 26e édition et au Canadian guitar festival. Il remporta lors de ce dernier évènement le 1er prix du championnat en Fingerstyle Guitar. Il a également joué avec International Guitar Night où il y avait Brian Gore, Andrew White et Peppino D'Agostino. Ensemble, ils ont fait une tournée à travers le Canada, puis ils ont enregistré un album compilant les chansons des 4 guitaristes. Il est l'auteur de trois albums, Naissance, Development et Existence, ce troisième album étant paru en 2008. Antoine joue souvent en duo avec le violoniste Tommy Gauthier
. (infos tirèes de wikipédia).

Une rencontre musicale improbable.

Le sujet de cet article est la reprise de la célèbre chanson "Hide and seek" d'Imogen Heap que l'on peut retrouver sur youtube dans des versions a capella ou remixées. La chanson originale (voir deuxième vidéo) est chantée au vocoder et clavier avec des silences et des effets qu'Antoine a su reproduire avec sa guitare de façon exceptionnelle.

Comme il nous le confie dans l'interview ci-dessous qu'il nous a accordée, la version finale qu'il a enregistrée pour son dernier album "Convergences" a été réalisée en écoutant au casque la version originale de la chanteuse. Cependant, la version que je vous propose (voir première vidéo) a, quant à elle, été enregistrée sans écoute de la version originale mais on peut constaster sur l'extrait que j'ai mixé entre la version d'Imogen heap et celle d'Antoine Dufour la parfaite synchronisation entre les deux (voir troisième vidéo).

Travail remarquable de la part d'Antoine qui réalise là une version sans faille, pleine d'émotions en respectant l'univers de la chanson originale.

Vous trouverez en deuxième page de cet article les quatre vidéos :

- 1 - Vidéo Hide and Seek d'Antoine Dufour
- 2 - Vidéo de la version originale d'Imogen Heap
- 3 - Vidéo montage et mix d'un extrait de la version d'Antoine et de la version originale
- 4 - Version remixée de l'enregistrement original d'Imogen Heap

Et sur la troisième page, un extrait de la tablature disponible sur le site candyrat. Vous pouvez aussi acheter sur ce site les albums d'Antoine Dufour.
 
Convergences
Antoine Dufour
and Tommy Gauthier
Still Strings
Existence
Development
Naissance

Jacques Carbonneaux - mai 2010
  L'interview
LaGuitare.com : Comment en es-tu arrivé à faire un arrangement de la chanson "Hide and Seek" de Imogen Heap, qui est une composition Electro avec un tempo difficile à mettre en place à la guitare ?

Antoine Dufour : En premier lieu, c'est une chanson très unique au niveau de sa sonorité et de son arrangement. Je me suis dit que ça serait tout un défi de faire un arrangement de cette chanson en version instrumentale sur guitare acoustique, pour en garder toute l'originalité et la sonorité. J'ai donc abordé ce projet comme étant plus une reproduction fidèle plutôt qu'un arrangement ou une nouvelle version.  Pour être encore plus fidèle à la version originale, j'ai enregistré la version finale en studio en jouant avec la pièce dans les écouteurs pour rester le plus près possible rythmiquement.  Pour ce qui est de l'arrangement, il m'a fallu de nombreuses écoutes pour sortir les notes, ensuite beaucoup de temps pour adapter le tout à l'instrument et encore plus pour parvenir à la jouer !


LaGuitare.com : quel accordage as tu utilisé ? quels effets ? comment est sonorisée ta guitare ?

Antoine Dufour : L'accordage est DAEG#AE.  Pour l'enregistrement de la video et de la version sur album, c'est une prise stéréo avec 2 micros Rode NTK dans un préampli Millennia HV-3C, dans ma carte de son Motu. Le tout va dans mon IMac dans Logic pro. Le son de la vidéo est enregistré à 44 100 Khz et pour l'album, j'ai enregistré tout à 176 000Khz. Je me sers aussi de mon pick-up K&K dans un préampli Tonebone de Radial pour les basses seulement.  J'ai ajouté des reverbs et un delay stéréo avec un filtre coupe haut à la fin, pour imiter le son de l'original.  Sur la version album, j'utilise les mêmes effets, mais je suis allé plus dans le détail pour les différentes reverbs et delay comme Imogen l'a fait tout au long de la pièce.  J'utilise un plug-in de compression à bande et un limiteur pour finaliser l'égalisation et le gain.

Pour les vidéos, j'utilise une Sony Handycam HD. J'ai emprunté des lumières puissantes à un ami pour avoir un éclairage optimal pour aller chercher un maximum de détails. Un tissu noir en fond. J'arrange ma prise de son et mes angles de caméra pour ne pas voir les micros ni des ombrages. J'envoie le tout dans FinalCut où j'importe le mix final audio et je synchronise l'image avec l'audio. Ajoute les titres et les fondus et le tour est joué.

LaGuitare.com : Parlons guitare ! Il s'agit bien de ton modèle OM du luthier Mario Beauregard que nous avons découvert au salon de guitare de Montréal en 2009 ? Tu sembles y être fidèle. Peux tu nous raconter l'histoire de cette guitare, de ta rencontre avec Mario et de ce que représente cette guitare pour toi ?

Antoine Dufour : Ça fait maintenant 2 ans que j'ai le privilège de travailler avec Mario Beauregard, luthier que je considère comme l'un des meilleurs au monde pour la fabrication de guitares flat-top et archtop.  Mario connaissait mon travail et m'a contacté pour que l'on discute de possibilités de travailler ensemble.  Je suis allé à son atelier et j'ai essayé une nouvelle guitare qu'il venait de finir et j'ai vraiment aimé.  Mario a alors débuté la construction de ma guitare modèle OM avec table en cèdre de Colombie-Britanique et dos et éclisses en palissandre indien. Je l'ai reçue le jour de mon concert au salon de la guitare de Montréal à la fin juin 2008 et c'est devenu le début d'une vraie histoire d'amour. Ça fait 2 ans et c'est guitare continue toujours de m'impressionner par ses grandes qualités et ses subtilités.  Cette guitare représente aussi le début d'une relation à long terme avec Mario, car j'ai vraiment l'intention de travailler avec lui pour très longtemps.

J'ai aussi une autre guitare modèle SJ en épinette européenne et en palissandre brésilien qui est présentement en ajustement chez Mario. Je devrais la récupérer pour le salon de la guitare de Montréal cette année et j'enregistrerai de nouvelles vidéos avec cette guitare cet été. Elle a un son plus franc et plus puissant avec une belle profondeur. Elle a un son plus découpé, clair et précis à cause de l'épinette tandis que l'OM a un son plus chaud qui se mélange très bien avec une tenue de note exceptionnelle. 

LaGuitare.com : Peux tu nous parler des prestations que tu donneras pendant le Salon de guitare de Montréal cette année et quand aura t'on la chance de te voir et t'entendre jouer en France ?

Antoine Dufour : Cette année, je serai tout frais revenu d'une tournée au Japon et je serai au salon de la guitare de Montréal pour toute la fin de semaine question de flâner un peu, faire un mini-concert, entrevues et un concert le dimanche 4 juillet dans le cadre de la soirée Candyrat qui réunira Don Ross, Craig D'Andrea, Gareth Pearson, Ewan Dobson et moi-même.  Beaucoup de plaisir en perspective!

Pour la France, j'ai bien sûr très hâte d'y aller pour une tournée.  En 2010, j'ai un projet pour la Belgique en septembre et Allemagne en octobre/novembre. J'espère bien pouvoir visiter la France en 2011.

Antoine Dufour. Interview réalisée par Jacques Carbonneaux - mai 2010


 
PAGES : 1 - 2 - 3
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
24-10-2012
Antoine Dufour
Interview à Paris
Cliquez sur l'image pour accder  l'article


Culture Guitare