guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


INTERVIEWS MUSICIENS - GAëLLE BUSWEL BLACK TO BLUE

  
INTERVIEW : GAELLE BUSWEL - Black to Blue
REDACTEUR : JACQUES CARBONNEAUX

Teaser Gaelle Buswel - En Concert à la Flèche d'Or 16 octobre 2014

GAELLE BUSWEL - Black to Blue

Le nouvel album "Black to Blue" de Gaëlle Buswel est en vente en France sur le site Fnac et Amazon dès aujourd'hui, le 29 septembre, et sera disponible dans les bacs le 13 octobre 2014 !

Depuis maintenant deux ans que nous avons accompagné Gaëlle pour le tournage du clip Help, le succès qu'elle rencontre avec son groupe, en France et à l'étranger ne cesse de grandir.

L'énergie et la bonne humeur sont les moteurs premiers de sa réussite et quand on écoute une chanson de Gaëlle, bien installé dans son canapé, on a qu'une seule envie, la voir sur scène tellement cette folle énergie est palpable et vous envahit. C'était le cas pour son premier album "Yesterday's Shadow" et c'est encore le cas avec "Black to Blue".

Je n'ai donc pas besoin de vous inviter à venir admirer la belle Gaëlle, en concert à La Flèche d'or à Paris, le 16 octobre pour la présentation de son nouvel album Black to Blue.

En attendant cet événement, je vous invite à découvrir l'interview de Gaëlle Buswel.

Jacques Carbonneaux - le 29 Septembre 2014 - http://www.gaelle-buswel.fr/


Jacques Carbonneaux : Souvenirs, souvenirs ! Je ne suis pas peu fier d'avoir participé, en 2012, à l'enregistrement de cette vidéo Live "Help" à l'atelier58 avec Noel Alfonsi. J'avais pressenti que l'énergie que tu dégageais devant un micro, guitare à la main, te mènerait loin et depuis, les faits nous le prouvent. Tu disais à l'époque, après ton premier album, que le suivant serait teinté des mêmes couleurs musicales et c'est le cas ! Tu restes donc fidèle à toi même, authentique et pleine de cette énergie qui fait vibrer ta musique. Le chemin depuis 2012 a-t-il été difficile pour obtenir tes dates de concerts et préparer ton deuxième album ?

Gaëlle Buswel : Merci pour ces compliments et merci d'avoir contribué à cette évolution,  grâce a cette 1ère vidéo acoustique de "Help" de nombreux fans ont été séduits :). 
Nous avons pas mal tourné avec ce premier album, des tourneurs m'ont sollicitée, nous avons fait des festivals hallucinants comme Musiks à Manosque, la Nuit de la Guitare... de nombreuses 1ères parties... mais oui il a fallu également mettre une sacrée main à la pâte sur le booking pour que nous puissions être davantage sur la route. 
Ce n'est pas "facile" aujourd'hui d'obtenir des dates de concerts, mais souvent ce sont les programmateurs qui me suivent depuis quelques années qui me sollicitent. Ce qui a été le cas de la tournée en Amérique du Nord de l'été dernier pour la 1ère date au Canada et ensuite j'ai monté le reste de la tournée. 

Ce 2ème album "Black to Blue" est une superbe aventure !!

La préparation a été assez rock and roll au départ à mettre en place. Même si toutes les compositions étaient déjà là,  étant en auto-production, il fallait trouver le financement de l'album. C'est pourquoi j'ai opté pour le crowdfunding, via un site participatif appelé "KissKiss BankBank qui a permis aux fans de pré-commander l'album et ce qui a permis d'en anticiper la réalisation, et de réaliser l'album dont je rêvais avec mon équipe et des collaborations qui me tenaient à coeur. C'est une aventure humaine assez incroyable.
Il y a une belle évolution à tous les niveaux avec ce 2ème album dont je suis très fière. 

L'un de tes points forts est ta présence sur scène et la complicité que tu tisses naturellement avec les musiciens et artistes avec qui tu travailles. As tu gardé cette force du "Live" pour l'enregistrement de "Black to Blue" ou as-tu opté pour un enregistrement "classique" en studio ?

Oui ! J'ai gardé ce même état d'esprit! et c'est d'ailleurs pour cela que l'équipe du live est la même que sur l'album et la même équipe qui me suit depuis quelques années.
Tout n'a pas été enregistré en live pour des raisons techniques, mais je voulais que ce qu'on retrouve en live soit sur cet album et vice versa. 
Bien que le live soit encore plus fort que sur l'album, Il faut venir voir cela par vous-même :)

Côté guitare acoustique, tu es toujours fidèle à ta Guild D50. Il y a une Martin, je crois aussi. Quand tu as été sollicitée par d'autres marques, quels ont été tes critères de sélection et de choix ? 

Oui toujours fidèle à ma Guild de 73. Exact, j'ai craqué récemment pour une Martin D-15. Son son se rapproche de celle de la Guild, mais cette guitare est beaucoup plus légère et rentre facilement dans le mix. Je l'ai testée vraiment par harsard chez Guitar Store à Paris, 

Tu joues également sur cordes Elilxir, quel est le tirant que tu utilises et pourquoi ce choix de cordes ?

Oui je ne joue que sur Elixir. En acoustique j'utilise les Nanoweb Light 0.12-0.53 en phosphor Bronze et en electrique les Nanoweb Medium 0.11-0.49. Le son est chaleureux et brillant et d'une longévité assez surprenante. 
Je joue essentiellement en rythmique et souvent avec les rythmiques folk je n'y vais pas de main morte. Et quand le son et la qualité sont au RDV je suis comblée.

Revenons à ton album "Black to Blue". On ressent bien l'influence de la musique anglo-saxonne des 60' et 70', Rock, Folk et Blues. Tu écris et chantes en anglais et tu as également fait appel, pour les textes, à Neil Black, Angela Randall et Elliot Murphy. On ne te fait jamais le reproche de ne pas chanter français quand tu tournes en France ?

oui il y a eu de belles collaborations sur cet album et effectivement ca arrive qu'on me dise  "t'es en France" , il faut chanter en français!" et souvent je réponds : que je chante en français ou en anglais, je fais de la musique et c'est ce qui prime de partager qui on est peu importe la langue, ma musique est faite de cette façon et c'est comma ca que je la ressens, que je la défends et que je la vois, c'est une musique aux couleurs Blues-Folk dont l'inspiration est plus appropriée pour moi en Anglais et qui se partage aussi à l'international. Parfois il m'arrive de glisser quelques titres aux sonorités acadiennes dans mes concerts et je compose aussi en français, mais pour le moment j'ai un album en anglais à défendre et c'est mon choix :) et le public à l'air de plutôt bien l'accueillir et ça c'est le plus important.

Si en effet tu chantes en anglais, cela ne t'empêche pas pour autant d'avoir une relation très proche avec ton public sur scène en France. Tu es une artiste qui aime la scène et le rapport avec le public et tu n'as pas arrêté de tourner depuis ton premier album. On peut d'ailleurs voir la liste de tous tes concerts passés sur ton site. Quel a été le meilleur moment de tous mais le pire aussi ?

Un des meilleurs moments est notre concert en 1ère partie des Tambours du Bronx au Festival Musik à Manosque l'année dernière. Tout était immense, quand nous sommes montés sur scène, je m'attendais à ce qu'il y ait une centaine de personnes, vue l'heure à laquelle on passait et là, surprise! Il y avait plus de 10 000 personnes et dès les premiers accords de guitare, les gens courraient pour être au 1er rang, c'était hyper émouvant. Ils nous ont tellement acclamés sur « Help » que j'en suis restée sans voix.

Il y a plein de superbes moments. Chaque concert est différent et devient unique à chaque fois. Nous avons joué plusieurs fois pour des centres de détentions et des hôpitaux au début et là aussi c'était de grosses claques d'émotions dans un tout autre registre. 

Le Pire concert c'était dans une petite salle à Paris où l'ingé son avait tout câblé à l'envers et il deplugguait et replugguait pendant qu'on jouait. Je ne vous raconte pas le son !! On était hallucinés ! Au départ, nous avions cru que c'était une blague. On lui disait, c'est pas grave on va faire avec, et plus il insistait et plus ça empirait, il y avait des larsens à tout va. On a finit par se deplugguer sans rien lui dire pour finir le concert en acoustique au milieu des gens. Et encore aujourd'hui, on en rit car ça c'est très bien terminé.

Le 16 octobre, il y aura le concert à la flèche d'or qui fêtera la sortie de "Black to Blue" avec tout l'album joué en intégralité et des invités surprises il me semble. Après cette deuxième naissance, tu as prévu une tournée ? d'autres projets ?

Oui nous sommes en train de travailler sur une tournée pour 2015 et d'ailleurs avis aux programmateurs intéressés. Des projets de collaborations sont en cours également mais je n'en dis pas plus pour le moment. ;)

Jacques Carbonneaux - le 29 Septembre 2014 - http://www.gaelle-buswel.fr/


Gaelle Buswel - Secret Door (Official Video)
 
ARTICLES RELIES
td>
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
04-12-2012
Gaëlle Buswel
En concert
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
28-02-2012
Gaëlle Buswel
Coup de coeur, vidéo live

Culture Guitare