guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


BANCS DESSAI :
PRESENTATIONS :

PRéSENTATIONS - DANOCASTER GUITARS RELIC GUITARS

  
MATERIEL : Danocaster Guitars Nashville - The place to be
REDACTEUR : JEAN-LOUIS BIOGEAUD

Bon, en fait, déjà, s'installer à Nashville pour produire des guitares, il fallait y penser... Puis, réaliser les meilleures replicas relic du marché, il fallait le vouloir vraiment. C'est un peu comme meilleur ouvrier cuisinier de France; on s'applique sur le détail, on fignole le dong vintage, l'accroc d'un demi siècle, l'oxydation du temps qui passe. Réalisez, chers amis lecteurs, que nous vivons dans un monde ou la moyenne des guitares possédées par les amateurs du produit est de 10 pièces toutes catégories confondues. C'est vous dire que l'on a plus le temps de voir vieillir toutes ces compagnes qui restent d ailleurs pour la plupart exposées au mur ou stockées dans des flights avec, marqués au scotch d'emballage, le type et l'année de l'instrument. Ne niez pas, je sais que nombre d'entre vous se retrouveront dans cette image.

Alors donc, voici que fleurissent comme les boutons sur les joues d'un ado, les relics, arrangements plus ou moins heureux de reproductions aléatoires de modèles de marques dont, bien sûr, les plus célèbres sont les plus représentées, mythe oblige. Les étudiants matraquent des copies de Les Paul à coup de polisseuses où de tournevis, des passionnés créent des modèles taillés à la hache, enfin bref, la créativité humaine bat son plein. Au milieu de tout ça, il y a Dan.

Danocaster fabrique ce qu'on peut qualifier de réussite totale pour un produit vintage, et il a choisi de s'attaquer à la gamme Fender. Tout d'abord, les bois, même destinés à être vernis et peints, ils sont choisis et sélectionnés avec soin, et bien sûr séchés. Les couleurs ont été travaillées et sont réalisées sur place pour produire les tons les plus réalistes en termes de coloris patinés par le temps en finitions Nitro.

Pour l'électronique, les micros utilisés sont des Ron Ellis, Peter Florance (Voodoo pickups), Nick Sorrenson et Jason Lollar, autant dire du sérieux, bobiné main, avec un rendu énorme dans le style. Idem pour l'électronique CTS, Switchcraft, soigneusement assemblée.

Les pièces métalliques (hardware) sont travaillées par un procédé exclusif sans acide chlorhydrique.

L'aspect à la sortie est sidérant et on a véritablement le sentiment d'avoir entre les mains une série L qui aurait tourné 300 jours par an depuis 1964. Impressionnant de réalité, tout particulièrement par la réussite des couleurs passées qui correspondent vraiment a la dégradation des couleurs originales avec le temps. On s'y tromperait facilement si le logo Danocaster n'était apposé sur la tête.

Bon, d accord, mais, allez vous me dire, et le son? Et le plaisir de jouer?? J'y venais justement. Et bien, la prise en main est un pur bonheur, légèreté, galbes, profil de manche, tout prédispose a l'exploit ! Pour le son, je dirai simplement que nous sommes là sur un standard d'exception.

L'ensemble réalisé est d'une cohérence absolue, et au vu du carnet de commandes, les musiciens US ne s'y sont pas trompés, ils se pressent pour avoir leur modèle. A partir de 2100 dollars, en étui, plus que raisonnable donc, pour le plaisir fourni.

Les guitares peuvent être commandées directement chez Danocaster, elles sont également disponibles dans de rares échoppes. Je vous recommande tout particulièrement LA Vintage gear si vous êtes de passage en Californie du sud...

L'avis de Brad Rabuchin, guitariste de Los Angeles : « Pour moi, Dan Stain de Danocaster réalise les meilleurs reliques de modèles Fender. Par exemple, il est très attentif a la fabrication des corps et des manches pour obtenir les meilleurs combinaisons. Sur celle qu'il m a fabriquée, le manche est parfaitement encastré dans la cavité du corps, ce qui contribue à ce que l'instrument soit très résonnant, même non branché.

Le reliquage est tout à fait convaincant. L'accastillage est remarquablement vieilli, et les dongs et décolorations sur le corps donnent réellement l'aspect d'une guitare qui aurait été abondamment jouée pendant des années sans être malmenée. Les micros réalisés par Ron Ellis qui est spécialiste des simple bobinages de style traditionnel, projettent un son d'une intensité remarquable et peuvent même atteindre la coloration de sons type Les Paul, ce qu'on attend pas du tout ordinairement d'une strat ou d'une tele.
».

Jean-Louis Biogeaud - le 03 décembre 2014 - http://danocaster.com/

 
Culture Guitare