guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

INTERVIEWS MUSICIENS - STEEPS RENCONTRE ET PORTRAIT DU GROUPE

1 - 2
»
  
PORTRAIT / INTERVIEW - StEEps - http://www.myspace.com/dasteeps
REDACTEUR : YOAN MANESSE
Steeps- guitare - laguitare.com

Votre groupe a démarré quand ? 

Touky:
En fait la bio officielle est un peu romancée. On buvait un coup en jouant à Guitar Hero, et alors on s'est dit "Et si on montait un groupe de filles ?".
Baykonour:
Tellement j'étais nul à GH, ils ne voulaient pas de moi dans le groupe. Mais j'étais le seul à connaître des filles. Le reste a coulé de source.

A quel âge avez-vous commencé la musique ? 

Touky:
Dès 5 ans, mes parents se dispensaient d'allumer la radio durant les longs voyages, profitant de celle en permanence allumée et aléatoire qui sortait de mon cerveau déjà malade.
Ce qui les a conduit à m'inscrire dans une école de musique pour y soigner mon autisme latent.
Baykonour:
J’ai fait un peu de piano adolescent, mais ça n’était pas sérieux. Tout a changé quand j’ai enfin eu ma première guitare électrique, bien plus tard…

Vous souvenez vous de votre premier instrument ? 

Touky:
Un violon. J'ai cassé l'archet dans une porte. Une fortune en assurance. La joie d'avoir pu faire de l'overdrive avec un bout de bois.
Baykonour:
Une guitare classique pour mes 21 ans...
 
Quel modèle c’était ? 

Touky:
Un stradivamurs Expectance 300 modèle vintage spéciale édition.
Baykonour:
Je n'en sais rien, mais j'ai du jouer le riff de Symptom of the Universe un bon millier de fois dessus.
 
Comment avez vous appris à jouer de votre instrument ?

Touky:
On m'a enfoncé tout un fatras de connaissances dans le cerveau en espérant que j'arrive à m'y retrouver.
Les "professeurs de musique" (leurs blouses blanches m'ont toujours parues louches) m'ont poussés pendant 12 ans, jusqu'à ce que j'abandonne le son du 15e siècle pour celui du 20e.
Baykonour:
Tout seul. Une note, puis une autre, puis encore une autre... Et ainsi de suite.

Aujourd’hui vous utilisez quel modèle et matos (guitare, ampli, pédales, effets, batterie, basse, clavier…) ?

Touky:
Une Gibson Flying V, du plus beau noir usé, et ce qui passe pour le reste.
L'instrument n'est qu'une extension du corps humain, un os supplémentaire qu'on ajoute pour faire vibrer les corps et les neurones, ce n'est pas lui qui est important, mais l'esprit qu'on lui insuffle.
Baykonour:
Une Gibson Explorer, noire aussi (mais pas beau), et encore plus usée. Avec des micros actifs. On utilise tous les deux des distos Line6 en temps normal, au cas où l'os de Touky se mettrait à sonner creux.

Steeps- guitare - laguitare.com

Connaissez vous les guitares de luthiers et si oui quels sont les luthiers que vous connaissez ?
Quelles sont vos exigences pour une guitare (confort, son, finition, prix) ? 

Touky:
Un gros son, un look qui me plait et un poids de moins de 10 kilos 625,32 grammes, parce qu'il faut quand même pouvoir bouger sur scène pour satisfaire ceux déçus par la musique.
Baykonour:
Le seul luthier que je connaisse fait des ukuleles avec des bidons d'huile et des boîtes à whisky. Il s'appelle Hugo Denaux. J'ai vu que vous aviez une page sur lui. Il est excellent!
Sinon pour une guitare le confort de jeu et le son, c'est de loin le plus important pour moi.

Quelle est la guitare qui vous fait rêver ?

Touky:
J'ai déja ce qu'il me faut, n'en jetez plus.
Baykonour:
Pareil, j'aime essayer des nouveaux trucs, mais je crois que je resterai fidèle à ma guitare actuelle jusqu'au bout. Je ne dis pas qu'un jour je ne craquerai pas pour une Rich Bich à 10 cordes, mais ce sera juste pour aller jouer à la messe le dimanche.

Album sorti ou en préparation: nom de l’album ?

Touky:
Dès qu'on aura trouvé le bouton "enregistrement" sur la platine.
Baykonour:
Oui il faudra attendre un peu pour l'album, mais ça n’est qu'une question d'emploi du temps (et de bouton).

Comment  travaillez vous la phase de préparation d'un album  ou d'une démo ?

Touky:
Il parait qu'on a enregistré une démo l'an dernier, mais mes souvenirs sont trop embrumés par l'alcool et la folie pour être sûr.
Baykonour:
On a effectivement enregistré une démo, vite fait.
Les compos avaient été élaborées autour d'un ordinateur, de bons petits plats, et entourés de centaines de bouteilles de vin.
 
Une collaboration particulière ? 

Touky:
Mon psy collabore beaucoup à l'amélioration de mon état de chaque jour.
Baykonour:
Nous on ne collabore pas, mais par contre nous abhorrons le Coca-Cola. La bière c'est tellement meilleur…
 
Votre meilleur souvenir de concert ? 

Touky:
A chaque fois qu'un mec beurré vient m'expliquer pendant une heure que c'était "quelque chose de génial et d'incroyable". Eux, au moins, ils sont toujours gentils.
Baykonour:
Une fois ça pogotait bien, et un type est tombé sur mon pédalier pendant un solo. J'avais le pied sur la pédale de volume, et il m'écrasait. Je ne pouvais plus bouger. C’était comique et j'aime à croire que du coup ça jouait plus fort! Il y en a d’autres mais je ne peux pas raconter ça ici.
 
Une date de concert que vous attendez particulièrement et pourquoi ?

Touky:
J'attends toutes les dates de concerts de façon particulière, c'est à chaque fois une raison de se dépasser pour assurer un orgasme collectif. Ou au pire quelques oreilles bouchées.
Baykonour:
Pareil, surtout niveau oreilles bouchées, mais je suis ravi de jouer au Batofar le 1er Février prochain. C'est une salle que j'aime beaucoup, alors j'espère qu’on pourra vous y voir.

Yoan Manesse - Mars 2011 - http://www.myspace.com/dasteeps

EXTRAITS MP3
A man like you
When you are dead
Strive to do
 
PAGES : 1 - 2
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
21-03-2011
stEEps
Rencontre et portrait du groupe
Cliquez sur l'image pour accder  l'article


Culture Guitare