guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

INTERVIEWS MUSICIENS - SLAYER CONFéRENCE DE PRESSE

«
1 - 2 - 3
  

Conférence de presse - Slayer - World Painted Blood
REDACTEUR : TASUNKA

Avoir SLAYER au complet en conférence de presse, ça se savoure et que dire d’avoir le plaisir d’entendre en avant première la dernière mouture du groupe, rien d’autre si ce n’est que : put…, ça fait plaisir !!
 Merci infiniment pour l’after fantastique, aux crèmes que sont Dave, Jeff, Kerry, Jim (Tour Manager SLAYER) plus Stef, ainsi qu’à Roger Wessier de Replica et Nounours du Black Dog ;o))
Les enregistreurs de tous poils ayant été confisqués, ce qui est normal, l’écoute de « World Painted Blood » a dégagé un fort sentiment, celui d’être en présence d’un bon brulot entre classique typique SLAYER et renouvellement, sans révolution, certes, mais très prenant. Alors, inutile de dire qu’il tardait d’attaquer les questions, une fois le groupe en place pour la conférence de presse.

Tom Araya (V / B) a de suite renoncé à venir, n’aimant guère l’exercice, laissant Kerry King (G), Dave Lombardo (D) et Jeff Hanneman (G) entrer et s’installer dans la salle. Enfin, pour Jeff, ce ne fut qu’une brève apparition, vu qu’à part 5 / 6 journalistes, l’ensemble de la salle était scolaire, n’osant pas intervenir, ce qui laissait planer, parfois un silence gênant. Du coup, un verre à remplir a été l’excuse idéale pour Jeff de quitter la salle un sourire aux lèvres et de ne plus reparaitre :o)
Q : Il s’est écoulé moins de temps entre le nouvel album et le précédent qu’entre « Christ Illusion » et « God Hates Us All ». Est-ce parce qu’il restait des morceaux non utilisés pour le précédent opus et que du coup, ils ont été employés pour « World Painted Blood » ou alors, tous les titres sont-ils complétement inédits ?

Kerry King : Mes compos sont nouvelles. Et les tiennes aussi me semble-t-il? Hein Jeff ? (NDT : Jeff acquiese avec un sourire:)
C’est possible que sur le nouvel album, il y ait des riffs dont on ne s’était pas servis sur « Christ Illusion », mais certainement pas des titres. J’ai commencé à écrire vers mi-Janvier 2009, les morceaux se sont mis en place et étaient ok vers fin Février, début mars. En fait, ça a été très vite.

Q : Même chose pour les paroles de l’album : rien que du neuf ?
KK : Tout à fait.
Q : Rick Rubin (production) a une approche particulière dans son travail. Qu’est-ce que ça a apporté ou modifié de collaborer avec lui et même chose, avec Greg Fidelman (METALLICA, SLIPKNOT) à la production (NDT : Greg que Rick a recommandé au groupe) ?

KK : ça peut inspirer de bosser ensemble, mais tout ce qui compte et est primordial, c’est que le résultat final corresponde à ce que nous voulions
Il n’y avait pas de plan préétabli. Ce qui est cool avec Greg c’est qu’il était là tous les jours, le premier arrivé avant nous et le dernier parti bien après nous. Pour cette raison, on le voit comme celui quasiment un 5ème membre du groupe comme l’était Andy Wallace dans les années 80. Il nous a proposé des idées, des choses auxquels on n’aurait peut-être pas pensé. Et je m’en suis servi pour un titre au moins : quand je respecte la personne et là, le producteur, la porte est ouverte à ça. Il est d’ailleurs possible que nous retravaillons à nouveau ensemble, à l’avenir. Si Greg a apporté quelques idées d’un point de vue musical, son plus grand mérite est humainement parlant : c’est un mec bien.

Dave Lombardo: A mon niveau, en tant que batteur, il m’a amené à fouiller encore plus, à développer les rythmes. J’avais déjà ma base, avec quelques rythmiques différentes et il me proposait d’essayer ceci ou cela, ce qui m’a donné des idées et c’est ce qu’il me fallait. Tu vois, j’ai un tas de rythmes dans ma tête et c’est parfois peu évident de déterminer lequel serait le plus approprié et collerait au mieux. C’est un bon producteur, dévoué, en qui on peut fait tout confiance dans son jugement, ce qui est une aide précieuse qui t’aide à être toujours meilleur batteur, dans mon cas.

KK : C’est vrai que c’était sympa et efficace ce que Greg a apporté sur certains titres. Il faisait jouer un même passage par Dave, quelque chose comme 6 fois et au moment de repasser derrière la console, il voyait de suite ce qu’il y avait de différent entre chaque prise et laquelle il pensait être la toute meilleure ou la meilleure. Si on en préférait une autre, il disait à Dave ce qu’il avait fait joué pour que celui-ci s’y retrouve parmi le paquet d’autres choses qu’il avait faites entre temps. C’est vraiment bon d’avoir quelqu’un d’aussi impliqué, d’aussi exigeant que lui. Je trouve que ça a été un plus pour « World Painted Blood » dans son entier.

DL : Ce gars avait des feuilles de papier tout le temps. Je veux dire qu’il n’y avait pas seulement la grosse table de mixage quand on enregistrait, mais il avait tous ses documents et ses papiers et ses notes, le tout posé sur la table de mixage. A chaque fois que j’entrais, je voyais ce qu’il faisait, c’était du style, « Wow, ce mec est vraiment un producteur » :) Je veux dire : pas quelqu’un qui s’investit 10 minutes et c’est tout

KK : C’est vrai que Greg n’était pas là pour sa gloire perso et a au contraire mouillé la chemise. Il me semble que c’était sa première fois en tant que producteur, vu qu’auparavant, il était ingé son et il s’est vraiment investi pour que tout soit au top, avec le meilleur résultat possible.
 
PAGES : 1 - 2 - 3
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
10-02-2010
Slayer
World Painted Blood
Cliquez sur l'image pour accder  l'article


Culture Guitare