guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

DISQUES CD - SHAï SEBBAG KISS AND FLY

  

CD ALBUM - Shaï Sebbag - Kiss and Fly- chez http://www.shai-sebbag.com
REDACTEUR : FRANCOIS SCIORTINO

Lorsque j'ai rencontré Shaï pour la première fois en 2005, rien ne laissait présager qu'un jour "Kiss and Fly" verrait le jour : Shaï était un guitariste parmi tant d'autres, ni bon, ni mauvais, juste un guitariste qui jouait pour le plaisir, ce qui en soi est déjà bien !

Pourtant, après cinq années, je peux dire qu'il n'est plus le même, c'est devenu un compositeur et un musicien. Comme quoi, en musique comme ailleurs : rien ne remplace le travail et la volonté !

J'ouvre le cd et je me dis « quelle classe ce Shaï »: les photos signées Deyan Parouchev donnent à l'ensemble le côté pro qui manque parfois aux autoprods, la mise en page est soignée, lisible et claire. On sent une vraie démarche artistique derrière tout ça et c'est important, car le ramage est aussi important que le plumage ! D'ailleurs, sur la photo de la pochette, on voit le guitariste « lover » en charmante compagnie, ce qui laisse imaginer qu'en plus de la guitare, l'animal a dû faire vibrer d'autres cordes !

 
Mais revenons à nos moutons... Avant de parler notes, parlons son !

Enregistré sur modèle Alizée Thomas Fejoz, tout l'album a été conçu «at home», et c'est là un des avantages de vivre en 2011, car avec un budget modeste, on peut faire sa galette tranquille, à son rythme, sans stress ! Cela dit, enregistrer est une chose (qui n'est pas simple: c'est quand même un métier !!), mixer et faire en sorte que ça « sonne » en est une autre ! Et c'est là que l'oreille experte de Christian Laborde intervient ! Il a fait un superbe travail sur cet album (ceux qui le connaissent diront « comme d'habitude ! », et je confirme !), le son est très acoustique et les divers effets utilisés avec goût et parcimonie; c'est d'ailleurs à ce genre de détails qu'on reconnaît un pro...

Bref ça sonne , on en demande pas plus !!!
 

La clef de voûte, voir le gri-gri de Mister Sebbag, c'est l'utilisation de capos partiels !

Pour ceux qui ne connaissent pas, le capo partiel est un capo qui ne pince que certaines cordes et en laisse d'autres à vide, ce qui permet d'obtenir des sonorités proches des opentuning.

ttp://www.kysermusical.com/product.php?productid=16146

Le précurseur de cette technique est Harvey Reid.

Beaucoup de guitaristes utilisent ce capo partiel en position DADGAD (case 2, il pince les cordes de LA RE SOL et on obtient à vide MI SI MI LA SI MI) ou encore en position de La case 2, le capo est de l'autre coté (à vide, ça sonne comme un open de LA)

 
Shaï, lui, a poussé l'idée plus loin en utilisant ces capos en positions plus « exotiques », comme sur le morceau "Oriental dreams" en case 3, ou "Renaissance" avec deux capos partiels !!

D'ailleurs, la compagnie Kyser ne s'y est pas trompée, car plusieurs de ses morceaux sont pressentis pour figurer sur une compile de musique composée sur des capos partiels, sur laquelle on retrouvera entre autres Phil Keaggy ou encore Michaël Manring.

Pour résumer: l'accordage est standard, et ensuite la magie des capos fait le reste, enfin les doigts aussi un peu !!

C'est "Irish coffee" qui ouvre le cd !

Sur un motif de basse répetitif, une mélodie se développe et donne un aperçu de l'univers musical de Shaï. Parfois, j'entends plus l'Orient que l'Irlande. D'ailleurs, c'est une constante dans son approche musicale. Le côté onirique, "mille et une nuits" est la première image qui me vient : ce gars est un rêveur qui assume ses origines ! On retrouve ce côté oriental avec le morceau "Oriental Dreams" qui, pour moi, est le « tube » du cd, avec, au milieu, une partie façon Oud que je vous laisse découvrir ! Ce morceau est dédié à son père, ceci explique cela.

L'Orient, mais pas seulement. On trouve dans sa musique des harmonies plus modernes ("Kiss and Fly", "Paris Montréal"), avec certainement en filigrane l'influence de l'école canadienne (Don Ross, Andy Mc Kee ou encore Antoine Dufour).

"Escape from Myself" est vraiment celtique, avec son accompagnement en "frailing" et sa mélodie façon cornemuse, une pièce joyeuse et dansante, entre les brumes bretonnes et les pubs irlandais.

Piste 8: "Open Ride" vient chambouler tout ça ! (au médiator, n'en déplaise aux puristes !) A la première écoute, j'ai pensé à Jimmy Page et son jeu acoustique, pourtant je ne pense pas que ce soit une de ses influences, mais la musique est partout, toujours prête à nous surprendre !

"Shalom Aleichem" est une mélodie connue de tous. J'ai longtemps cru qu'elle datait de la nuit des temps, et pourtant elle fût composée au 19eme siècle seulement ! Il se dégage de cet arrangement une intensité et une profondeur rare qui ne fait que confirmer mes premières impressions (voir plus haut). Shaï rend ici un hommage à ses origines et il y met tout son cœur.

Cerise sur la gâteau: la participation de Tsitsia, une chanteuse de talent (c'est elle sur la pochette) que je vous propose de découvrir.Elle vient illuminer l'album de sa présence sur "Song For Chany", que les radios pop ne renieraient pas ! C'est sobre et de bon goût !

Sur "Renaissance", dernier morceau du cd, elle nous emmène dans un monde d'harmonies vocales qui, je ne sais pas pourquoi, me donne l'image d'un chant de sirène qui veut nous envoûter, et ça marche : je sombre !

Ce morceau est à sa place, il termine le cd sur une touche d'espoir et un moment d'apaisement !

Un cd de guitare, oui, mais surtout de la belle et bonne musique ! Pour un coup d'essai, c'est une réussite !

Vous pouvez commander le cd sur le site de l'artiste :
http://www.shai-sebbag.com

Francois Sciortino - Novembre 2010

NDLR : Ci-dessous, Shaï sur une guitare de Thomas Fejoz lors du slaon de lutherie d'issoudun 2010
 

SALON DE LUTHERIE ISSOUDUN 2010
THOMAS FEJOZ par SHAI SEBBAG
 
ARTICLES RELIES
td>
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
13-09-2014
Shaï Sebbag
En équilibre, son dernier album
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
20-09-2012
Shai Sebbag
1001 nuits

Culture Guitare