guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

PORTRAITS - ESTAS TONNé COUP DE COEUR à ISSOUDUN 2009

  
ESTAS TONNE - COUP DE COEUR A ISSOUDUN - 2009 - www.estastonne.com

A chaque année ses coups de coeur...
Cette fois, pour de nombreux festivaliers, la surprise marquante fut Estas Tonne.

Nous avons découvert Estas sur la scène de l'atelier de la bière. Il venait juste d'arriver avec un habitué connu de tous (ou presque) : A'Tita.
L'atelier de la bière n'est pas un lieu facile... Il faut réussir à s'imposer...
En fait, très rapidement, le public présent écoute et regarde bouche bée ce guitariste surprenant. Il dégage une énergie, une présence, un magnétisme ... c'est très très particulier. Quand à sa technique .. c'est ... peu banale.
Quand on le voit pour la première fois, c'est sa main droite qui fascine : aurait-il une main bionique ?
Il utilise chaque ongle comme un médiator parfois avec une telle puissance qu'on imagine qu'il va faire exploser ses doigts et la guitare en même temps ! En fait il triche ... je l'apprendrais le lendemain en discutant avec lui... chaque ongle est recouvert d'une épaisse couche d'acrylique qui nécessite un entretien régulier.
Sa musique est basée sur des "boucles" d'accords assez simples mais typées (du type "Mi_mineur -> Sol_Majeur -> La_mineur -> Si_7_Dom) et chaque pièce est construite comme une suite de variations, d'improvisations sur le ou les thèmes exposés. L'ambiance générale évoque simultanément le flamenco, l'Europe centrale, les Balkans, voire l'Amérique du Sud...

Parfois le thème se résume à un enchaînement d'accords, d'autres fois il s'agit d'une mélodie présentée au coeur d'un arpège. A chaque fois il s'agit de choses assez faciles à repérer ; c'est de là qu'il tire sa liberté ; il peut ensuite tout se permettre sans jamais nous égarer. A partir de ce matériau somme toute modeste, il arrive à chaque fois à maintenir notre attention pendant plus de cinq minutes en variant judicieusement intensité et rapidité.
Curieusement, on ne sent aucun artifice, aucun effet gratuit, juste ce qu'il a envie de nous dire. Il ressort de tout ça quelque chose de très naturel, presque instinctif.
Seul défaut ... Le petit ampli portable sur lequel il joue assis possède un son puissant mais 'pas très agréable'.
Deux jours plus tard, en écoutant un de ces albums je m'apercevrais qu'il sait aussi jouer calmement, avec beaucoup de délicatesse, et aussi chanter...
Mais bon... dans un bar, il faut éviter les pièces trop calmes et raffinées ; les gens boivent, discutent, se déplacent ; c'est normal... Estas Tonne en a simplement tenu compte.

Hubert Bayet - Novembre 2009 -
www.estastonne.com

 

J’ai longtemps cru qu’un carnet de voyages ne s’improvisait que sur du papier, à grand renfort de couleurs,  de collages et de mots gravés à l’encre de Chine… A vrai dire, je n’avais pas encore rencontré Estas Tonné.

De lui, on découvre d’abord sa guitare à six cordes décorée de fleurs rouges ; elle ressemble à ces visages, tannés par le temps, et dont il ne faut surtout pas effacer les rides. Une guitare qu’il a habillée telle  une princesse gitane, et dont il caresse avec grand respect les meurtrissures.

Et elle le lui rend bien. Entre ses mains, cette guitare, c’est une femme qui danse.

Puis  Estas apparait, telle une peinture de Titouan Lamazou.

Fragile comme une esquisse, les cheveux longs et ondulés, le port altier, l’allure slave et le regard d’un enfant dont on peut déjà lire toute la sagesse, Estas est lumineux. A croire qu’il capte l’énergie qui l’entoure. Serait-il un troubadour des temps modernes  perdu dans l’espace temps ?

Lorsque ses doigts effleurent les cordes de sa guitare, il se produit comme une alchimie… Les notes roulent et nous enroulent, doucement, à la manière d’un Orient Express dans lequel nous serions montés sans nous en apercevoir.   Le paysage défile et nous voila, le nez collé à la vitre, hypnotisés par la beauté des paysages que nous traversons dans un voyage immobile. 

Parfois Estas nous porte, à la vitesse d’un cheval au galop, comme pour nous faire ressentir le goût de la liberté. Parfois il nous berce, comme pour rassurer l’enfant qui sommeille au plus profond de nous. Il nous prend la main, et ne la lâche pas. Sa musique inventive, aux sonorités « gypsy », latines ou rock s’adresse à tous : elle n’est qu’un miroir qui nous révèle à nous même.

A la manière du Petit Prince, Estas nous ramène à l’essentiel. Il sillonne le monde, joue de la guitare avec son cœur, dans la rue, dans le métro, dans les petites salles, et surprend à chaque fois les spectateurs. Il ne laisse jamais indifférent.

 Quant à son carnet de voyages qu’il exprime par sa guitare, au détour des rencontres, et de l’amour qu’il veut faire partager… ce carnet là n’a qu’une seule page : celle qu’il écrit dans l’instant.

Sylvie Da Silva - Novembre 2009 - http://automnalesballain.free.fr/ - www.estastonne.com

ESTAS TONNE - PART I
ESTAS TONNE - PART II
 
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
04-01-2010
Adam Wolfaardt
Tête d'ampli à lampes 40 Watts Issoudun 2009
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
15-11-2009
Bob Bonastre
Concert du 29 octobre 2009 - Issoudun
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
15-11-2009
Louis Huysbrecht
Concert du 29 octobre 2009 - Issoudun
td>
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
15-11-2009
Pierre Bensusan
Concert du 29 octobre 2009 - Issoudun
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
02-11-2009
Issoudun
Salon de lutherie de la 21ème édition

Laurence Dupaquier