guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

CONCERTS - ERIK MONGRAIN GUITARISSIMO DU SALON DE GUITARE DE MONTRéAL 2011

  

CONCERTS - SALON de GUITARE de MONTREAL 2011

REDACTEUR : JACQUES CARBONNEAUX

A la demande d'Alter Ego Musique Inc. (Erik Mongrain's management), nous sommes dans l'obligation de supprimer les vidéos pour lesquelles nous avons eu cependant l'autorisation de filmer. Désolé.


Erik Mongrain est né à Montréal le 12 avril 1980. Étant jeune, il s'intéresse davantage aux sports qu'à la musique.

C'est en grandissant avec l'univers musical de Metallica, Jimi Hendrix mais surtout Kurt Cobain de Nirvana qu'Erik ressent l'appel de la guitare. Alors âgé de 14 ans, il reçoit en cadeau une guitare classique et apprend à l'oreille les pièces qu'il aime. Un an plus tard, il achète sa toute première guitare électrique et s'en donne à cœur joie dans l'apprentissage des pièces de Nirvana.

Pendant quatre ans, il apprend seul la guitare, il compose ses propres œuvres et découvre les mélodies de guitare classique de Jean-Sébastien Bach qu'il apprend par cœur. Vers l'âge de 18 ans, il découvre un guitariste canadien du nom de Don Ross. C'est dans cette tranche de vie qu'Erik a choisi la guitare acoustique comme étant son instrument de musique préféré et par lequel il à envi de transmettre ses élans musicaux au gens autour de lui.

Vient ensuite pour lui une autre découverte majeure avec la musique contemporaine d'un Californien du nom de Michael Hedges. « Ce fût une révélation pour moi, j'avais enfin trouvé mon créneau » mentionne Erik. Il vouera un culte pour Michael Hedges qui dure encore aujourd'hui.

Durant cette période, il découvre et expérimente une technique jusque là encore inconnue pour lui, le « lap taping » - « J'ai tout de suite adopté cette technique. ». La guitare sur ses genoux, il tapote les cordes comme on pianote. L'effet est spectaculaire ! Les passants dans la rue seront ses premiers « fans ». Durant ces années, Erik jouait dans le métro et dans les rues de Montréal, aux États-Unis de même qu'en Europe.

À Grenade en Espagne, un journaliste croise un jour ce jeune montréalais, alors âgé de 21 ans, assis sur le trottoir et jouant de la guitare. Impressionné par son talent, il lui consacre un article dans le journal « Granada » et fait la prédiction suivante :

« Comme un autre grand guitariste de taping, Stanley Jordan, Mongrain a commencé dans les rues de Grenade, il continuera dans le métro à Barcelone et finira probablement par enregistrer des disques pour les multinationales de ce monde »
Jesus Arias, Granada, 18 mai 2001

Erik est un musicien en constante recherche et exploration musicale. Depuis près de deux ans maintenant, Erik est revenu avec une position standard de guitare et il compose à un rythme effréné des pièces toujours plus harmonieuses les unes que les autres.

On dit souvent qu'on ne peut lutter contre son destin. De la rue jusqu'aux plateaux de télévision, ce jeune guitariste autodidacte n'a pas fait mentir l'adage. En 2007, Erik Mongrain sort un premier CD nommé « Fates » … et maintenant « Equilibrium » au grand plaisir des fans de belles musiques.

Le site d'Eric Mongrain
SALON DES LUTHIERS
LUTHIERS ACOUSTIQUES LUTHIERS ELECTRIQUES LUTHIERS FRANCAIS
CONCERTS SGM
MINICONCERTS GUITARE GUITARE GUITARISSIMO
 
Culture Guitare