guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

CONCERTS - KLAUS SCHULZE ET LISA GERRARD PARIS - LA CIGALE

«
1 - 2 - 3 - 4 - 5
  

CONCERT - Klaus Schulze et Lisa Gerrard - PARIS - LA CIGALE
REDACTEUR ET PHOTOS : TASUNKA

PARIS - LA CIGALE
23 Septembre 2009

Klaus Schulze et Lisa Gerrard sont 2 noms emblématiques de la scène musicale contemporaine ; en effet, Klaus Schulze s’est distingué en tant que pionnier mythique de la musique électronique, ouvrant ainsi la voix et la vocation auprès de nombre de personnes, qui lui emboitèrent le pas dès les années 70. Quant à Lisa Gerrard (DEAD CAN DANCE) sa voix, son charisme uniques,  avaient déjà touché les cœurs et âmes d’un public qui lui est, depuis longtemps, devenu inconditionnel.

Quand l’occasion, rare et donc précieuse, se présente d’assister à une performance commune de ces 2 artistes réunis depuis 2008 et 2 albums : « Farscape » (2008) et « Rheingold » (2009), cette opportunité ne se manque pas.

Et effectivement, c’est sous la forme d’une longue file d’attente qui coure de La Cigale jusque loin dans l’avenue, que les personnes ont répondu à l’appel, apparemment tous étant très impatients de la  soirée à venir.
Une fois dans cette belle salle qu’est La Cigale, installés dans de confortables sièges de velours rouge, que ce soit devant la scène ou au balcon, les spectateurs se sont mis à applaudir à tout rompre l’arrivée d’un Klaus Schulze, sourire aux lèvres, lunettes en place, tenue colorée de mise.
Après un discours de salut, l’homme s’est installé derrière ses claviers, le dos encadré par des imposantes armoires d’électroniques lumineuses. Et là, pour cette première partie d’un concert divisé en deux temps, la magie a opéré sans attendre.

Sur des envolées planantes, majestueuses, légères ou plus insistantes, les notes ont transporté une Cigale qui semblait hypnotisée.
C’était fascinant de regarder, à la dérobée, la foule et de constater l’effet de la musique sur chacun : les uns savouraient, yeux clos et têtes renversées, les autres les yeux grands ouverts, comme sous l’effet d’un charme.

Et l’effet s’est intensifié une fois l’entracte et la seconde partie commencée : là, Lisa Gerrard s’est jointe au maestro pour un duo unique. La voix de Lisa s’élevait dans les airs, hors du temps, hors d’un langage connu, hors d’un style, si ce n’est majestueux. Il semblait que la salle était devenue cathédrale et que le public était transporté ailleurs.

Klaus et elle se répondaient par notes interposées et l’osmose, les vibrations étaient bel et bien ressenties. Les lumières, le son  et le fond de scène étaient à l’unisson, non, il ne manquait rien :)

C’est avec un sourire et main dans la main, que le duo a achevé cette prestation, mais la foule ne voulait, ne pouvait les laisser partir sans demander un ‘encore’.

Klaus et donc revenu, s’est exécuté avec un sourire et avec humour, en précisant, qu’ils allaient rejouer le concert  pourquoi pas ? Après une nouvelle démonstration de son talent, en solo, Lisa l’a rejoint au chant, afin de prolonger encore l’instant.

Arrivé à son terme, le concert a répondu à toutes les attentes autant des artistes, remerciés par des fleurs, que du côté du public, qui s’est levé pour mieux applaudir le duo.

Merci à Roger, Fabienne de  Base Productions pour avoir mis sur pied ce concert et pour assurer  à chaque fois ;)


Retrouvez sur les pages suivantes une galerie de magnifiques photos signées Tasunka - ISKA Photos - (NLDR)

Tasunka - Octobre 2009

Klaus Schulze & Lisa Gerrard - La Cigale, Paris, France - 23/09/09
 
PAGES : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Culture Guitare