guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

CONCERTS - OOMPH TRABENDO MAI 2010

  

CONCERT - OOMPH / COLLAPSE - Trabendo mai 2010 - (Columbia / Sony Music)
REDACTEUR : TASUNKA

http://www.rwog.fr/mailing/_img/oomph.jpgAu Trabendo de Paris, ce 31 mai 2010, l’Indus-Rock a présenté deux dignes représentants du genre, en la personne de OOMPH ! ainsi que de COLLAPSE et à la fois les allemands, tout autant les français, ont fait l’unanimité :)

(Live Report / Photos: Tasunka)
OOMPH__Tasunkaphotos2010_06
Au compteur, vingt ans de carrière et sans se reposer sur leurs lauriers, c’est à noter, tel pourrait être l’aperçu de ce qu’est OOMPH ! Ce groupe qui n’a eu de cesse de trouver son son, de ciseler son Métal Indus au fil des expériences musicales nouvelles, avec toujours en fil conducteur, des titres qui sont rentrés dans les classiques comme le prouve leur dernier opus « Truth Or Dare » (Chronique : ici :) La foule du Trabendo ne s’y est d’ailleurs pas trompé en venant remplir à ras bord, la salle, pour une ambiance électrique et plus qu’agréable, ambiance impeccablement efficace pour accueillir avec les honneurs, les allemands sur scène. La salle s’était aussi mise de la partie, puisque le son était bon, les éclairages de même et la bannière OOMPH ! qui occupait tout le fond de scène, justifiait pleinement d’être là : beau visuel ! Toujours côté vue et oreilles, OOMPH ! ont tenu la scène avec brio, enchainant les titres avec une rigueur qui n’avait d’égale que la participation sans retenue de tout le public, soit pour scander en chœur les refrains de, au choix, « Augen Auf », "Beim ersten Mal tut's immer weh", "Gott ist ein Popstar!", etc… soit pour rire des blagues et apartés de Dero (au chant en live et au chant / batterie sur album ;).
OOMPH__Tasunkaphotos2010_09
Il s’exprimait en allemand, parfois en anglais et c’est fou de voir le nombre croissant de germanophones grâce à ces groupes d’outre-Rhin, tels que OOMPH !, RAMMSTEIN ou KILLERPILZE et sans citer qui vous savez ;) Après près de 2 heures de concert, le rideau est retombé sur ce qu’on peut qualifier de carton plein, de la part de OOMPH ! L’impression positive de leur concert en 2006, à l’Elysée Montmartre avec déjà COLLAPSE, justement en première partie, a trouvé un bis en ce 31 mai 2010. Dommage, juste, de ne pas avoir vu Dero arriver, comme en 2006, pris dans une camisole de force ou encore Flux (Guitare) habillé en prêtre avec soutane et faux col :)
Ok, Dero était tout de même maquillé, et le jeu de scène de tous était à la hauteur, alors, rien à dire : le tandem des guitares de Flux et Crap tonnait comme il faut, la basse de Hagen (en live) et la batterie de Leo (en live) tenaient un rythme d’acier et la voix de Dero, plus sa forte présence, suffisait à mettre tout le monde d’accord :)
OOMPH__Tasunkaphotos2010_10

Et COLLAPSE, en ouverture, me direz-vous ? Là, les français emmenés par Amadou Sall, ont pleinement amélioré leur musique, leur jeu de scène, par rapport à 2006 et quelle surprise de retrouver une formation en pleine maturité musicale, avec des titres franchement rentre-dedans: Indus dans toute leur force, très aboutis et prenants.
Collapse__Tasunkaphotos2010_07

Le duo d’un et d’une guitariste était l’un des points appréciés de leur set, mais sans non plus faire de l’ombre aux vocaux, ni à la prestation de folie du bassiste qui s’est laissé emporter par la transe de la musique de COLLAPSE, pour finalement se laisser tomber au sol. COLLAPSE est à découvrir, si ce n’est déjà fait !! Et la foule du Trabendo a répondu à l’appel, avec une grande chaleur, du point de vue applaudissements : public conquis, en résumé ! :)

Tasunka - Juin 2010

 

 
ARTICLES RELIES
Cliquez sur l'image pour accder  l'article
24-06-2010
Oomph
Truth or dare
Cliquez sur l'image pour accder  l'article


Culture Guitare