guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


Reportages :

DISQUES CD - CAVALERA CONSPIRACY INFLIKTED

  

"Enfermez un Monstre durant 10 longues années et libérez le enfin... C'est explosif, et nous attendions depuis un moment pour enfin le libérer." - Max Cavalera.

Les revoilà ensemble !! Max Cavalera (Sepultura, Soulfly, Nailbomb) et Iggor Cavalera (Mixhell, Sepultura) ont décidé de se réunir à nouveau (enfin !) pour faire trembler les murs. Beaucoup n'espéraient plus vraiment revoir les deux frangins brésiliens au sein d'un même groupe. Après 12 années de séparation, durant lesquels ils ont tous les deux monté leurs side-projects (avec plus moins de réussite), la musique a eu raison d'eux : ils sont chacun l'inspiration de l'autre.
"Nous n'avons pas besoin de parler. On se regarde simplement. Avec un simple regard, nous savons immédiatement si nous sommes dans la bonne direction" - Iggor Cavalera. Sans concession, on s'y attendait un peu, ils nous balancent une galette 100% Métal, et pas du p'tit, non, D'LA BONNE.

L'un des leaders (chant + guitare rythmique) les plus charismatiques de la scène métal et son frangin (batterie, percussions) ont de surcroît invité quelques connaissances qui font mal. Marc Rizzo (Soulfly, Marc Rizzo Band) tient la guitare lead tandis qu'un frenchy, Joe Duplantier (Gojira) assure les basses fréquences. Sur ce point, on est bien heureux de voir que lorsque c'est bon, la scène métal française est reconnue, et la récente tournée de Gojira aux USA en est la preuve.




L'album en lui-même....

L'album est dispo dans les bacs depuis le 24 Mars 2008 (le 25 Mars pour les USA, pour une fois...). On met la galette en route et c'est partie pour plus de 40 minutes et 11 titres de très très gros Métal qui tâche, avec quelques pincées d'hardcore et des touches tribales... Dès le premier titre, titre éponyme, les premières harmoniques, le ton est donné, les frangins ne sont pas contents, ça va aiguiser du riff méchant. Le chant de Max Cavalera est hargneux comme au bon vieux temps de Roots, Beneath The Remains et autres vieilleries Sepulturesques. Marc Rizzo, et ce n'est plus une surprise, assure des leads complètement déjantées. C'est d'ailleurs ce dernier qui ressort le plus de l'album, tant chacune de ses interventions se fait sentir et apporte une couleur supplémentaire à l'opus, qui s'ouvre avec lui à quelques envolées mélodiques bien senties. La production est très aboutie, rendant l'ensemble homogène et les fans de la famille Cavalera seront sans nul doute très satisfaits avec cet album. Âmes sensibles s'abstenir.
"Never trust society / Never trust the system / Never trust the enemy / Never trust the politricks" - Max Cavalera, "Nevertrust"

La set-list :

* 01- Inflikted
* 02- Sanctuary
03- Terrorize
04- Dark Ark
05- Ultra-Violent
06- Hex
07- The Doom Of All Fires
* 08- Bloodbrawl
09- Nevertrust
10- Hearts Of Darkness
* 11- Must Kill

* Les titres que je vous recommande vivement.

Retrouvez ces fous furieux sur leurs sites web :
- http://www.myspace.com/cavaleraconspiracy
- http://www.cavaleraconspiracy.com


Mathieu le 30 mars 2008

 
Culture Guitare