Guitares, basses, lutherie, mao


Mal au doigts

Pour parler en toute liberté de tout ce qui tourne autour de la guitare (les salons, les magasins de vente par correspondance, ...).

Mal au doigts

Messagede FLORIDIA Max » 31 Déc 2006, 16:31

Bonjour,

je viens de me racheter une guitare folk, après plusieurs années sur du classique.
Classique, aussi, celui du mal aux doigts à cause des cordes métal .....!!
Quelqu'un connaît-il un produit efficace ?
Je suppose qu'il doit exister quelque chose ; le contraire m'étonnerait.

[u]1000 mercis, et plein plein de beaux accords pour cette nouvelle année [/u].
FLORIDIA Max
 
Messages: 3
Inscription: 31 Déc 2006, 14:04

Messagede jean fanch » 31 Déc 2006, 17:46

la patiente!!
GROOVIE BABY!!!!
Avatar de l’utilisateur
jean fanch
Membre
Membre
 
Messages: 145
Inscription: 03 Jan 2006, 20:13
Localisation: plougonvelin

Messagede panzermarch » 31 Déc 2006, 17:55

pour le mal au doigt je ne vois vraiment que la patience comme on vient de te le dire, tu peux essayer du fast fret, les cordes glissent mieux, mais pour le mal au doigt je pense que ça ne fera rien, c'est la finesse des cordes qui en est la cause.
panzermarch
Membre
Membre
 
Messages: 129
Inscription: 14 Juil 2006, 14:36

MAL AUX DOIGTS

Messagede FLORIDIA Max » 31 Déc 2006, 17:56

ben alors, tant pis pour moi . !!.

J'espère que je ne vais pas regretter d'être passé à la folk.......

Amitiés à tous.

(mais si quelqu'un entend parler d'un produit miracle, qu'il m'en communique le nom).
FLORIDIA Max
 
Messages: 3
Inscription: 31 Déc 2006, 14:04

Messagede panzermarch » 01 Jan 2007, 11:29

non, ne t'inquiète pas, il faut juste du temps, rappel toi, la première fois que tu as joué de la guitare, tu n'as pas eu mal ?
panzermarch
Membre
Membre
 
Messages: 129
Inscription: 14 Juil 2006, 14:36

mal aux doigt ?

Messagede jeepee » 02 Jan 2007, 19:01

Même si tu joue depuis longtemps pour peu qu'un jour tu joue plus longtemps que d'habitude ex:2 heures au lieu d'1 heure 1/2 là tu as encore mal.Rassurant non ? La peau c'est vivant, c'est très fort mais c'est un peu fragile aussi alors tu peux mettre un peu de crème dessus en massant doucement.Trop peu de musiciens le font et c'est dommage car c'est une bonne occasion de se rendre compte de l'état de ses doigts et des fois on est surpris de ce qu'on découvre.Je signale aussi que les ongles comme la peau se massent aussi, merci pour eux.
jeepee
 
Messages: 9
Inscription: 15 Mar 2006, 13:59

Messagede Awilco » 03 Jan 2007, 08:50

Comment on masse un ongle?????
Awilco
Membre
Membre
 
Messages: 243
Inscription: 10 Oct 2006, 10:41
Localisation: Nantes

Messagede L@R@ » 03 Jan 2007, 10:24

Lol !
Ben avec un peu de crème et des mouvements circulaires ou en aller retour !
Avatar de l’utilisateur
L@R@
Membre
Membre
 
Messages: 114
Inscription: 18 Aoû 2006, 11:30
Localisation: Montpellier

et voilà le travail

Messagede jeepee » 03 Jan 2007, 13:06

La beauté des mains

Les mains sont, avec le visage, les parties de notre corps les plus exposées aux intempéries, au soleil, à la sécheresse ambiante, à la pollution et au regard des autres. Nos mains méritent donc toute notre attention

Les soins permanents : l’hydratation.

Lavez-vous les mains et enduisez-les de crème plusieurs fois par jour. Tout en protégeant les mains, la crème fortifie les ongles et maintient net leur pourtour. Régénérez les mains râpeuses avec des crèmes plus grasses appliquées de préférence la nuit, sous des gants de coton. Protégez les mains avec des gants de caoutchouc dès lors que vous effectuez des travaux ménagers, bri­colez ou jardinez. Si les gants de pro­tection sont mal supportés, une bonne couche de crème ou de talc avant de les enfiler peut limiter les dégâts. Portez des gants chauds en hiver, c’est encore le meilleur moyen pour éviter le dessèchement.


Les soins quotidiens : massage et gymnastique

Masser les mains permet de faire pénétrer les prin­cipes actifs des produits et de dérouiller les articula­tions. La gymnastique des doigts modèle des mains de pianiste, sveltes et nerveuses.
Profitez de la dernière application de crème de la journée pour faire un rapide massage des mains. Il facilitera sa pénétration et renforcera son effet adoucissant.
Les mains dégonfleront et seront plus souples.


1. Étendez la crème (ou l’huile de massage) comme si vous vous laviez les mains.
Coude gauche appuyé sur la table, main droite tendue devant vous, doigts écartés, lissez plusieurs fois chaque phalange, de l’ongle à la paume, avec les doigts de l’autre main. Le mouvement rappelle le geste que l’on fait pour enfiler des gants très étroits.

2. Écartez les doigts d’une main et repliez chaque doigt bien tendu en arrière, en commençant par le pouce.

3. Tirez chaque doigt en appuyant une fois sur chacune des articulations.

4. Descendez de la naissance des cinq doigts vers le poignet.

5. Pressez énergique­ment, entre pouce et index, toute la paume de la main, petit carré par petit carré, sans oublier la base du pouce ni la peau entre les doigts, à la recherche de points sensibles ou douloureux.

6. Pincez et pétrissez la base du pouce et principalement ses zones sensibles.
Faites les mêmes gestes avec l’autre main

Pour des mains de pianiste

Serrez et desserrez les poings en écartant les doigts. Pliez un doigt après l’autre en laissant les autres bien tendus.
Posez les mains à plat sur la table et soulevez un doigt après l’autre en lui faisant faire quelques cercles dans un sens, puis dans l’autre.
Serrez et desserrez une balle molle entre les mains. Faites des rotations avec les mains d’abord dans un sens, puis dans l’autre.


Les soins hebdomadaires : la manucure çomplète

Les ongles prennent naissance dans la matrice limitée, dans sa partie visible, par la lunule. Cette tache blanche en forme de croissant est la zone la plus sensible de l’ongle. La heurter peut entraîner une repousse irrégulière des ongles, les fen­diller et les affaiblit Comme les cheveux, les ongles sont constitués principalement de fibres de kératine, qui sont des cellules mortes. Il n’est donc pas possible de les nourrir localement. Leur bonne santé dépend directement d’une bonne alimentation en acides aminés (protéines) et en vitamines, de l’entretien soigneux du bord de l’ongle, et des soins apportés à la cuticule (le bout de l’ongle). L’ongle entier pousse en six mois, et on estime que sa vitesse de croissance est d’environ 0,10 millimètres par jour, soit 3 à 4 millimètres par mois.
Des mains correctement traitées tous les jours ne nécessitent qu’une séance de manucure par semaine. Comme pour n’importe quel travail, il faut de bons outils.

Matériel
• Disques de coton
• Lime en carton émeri (elle est plus douce qu’une
lime métallique)
• Émollient pour cuticules. il se présente sous forme
de liquide, de gel, de crème, de feutres ou de
crayons imprégnés du produit
• Cotons-tiges ou bâtons de buis
• Ciseaux ou pince à cuticules
• Crayon gras de couleur blanche
• Polissoir ou peau de chamois
• Base ou durcisseur incolore
• Émulsion hydratante et nourrissante pour les
mains et les ongles
• Adoucisseur gras pour les cuticules et les replis
latéraux


La manucure

Rassemblez les outils ainsi que deux serviettes, un bol d’eau chaude savonneuse et un bol d’eau chaude vinaigrée ou adoucie au borax (une cuillère à café rase pour un bol). Étalez une serviette à plat sur la table elle sert de support à la main à manucurer.

1. Limez les ongles de l’extérieur vers le milieu par des gestes souples. Un mouvement de va-et-vient avec la lime peut fragiliser l’ongle. Limez l’ongle quand il est sec, car il est moins fragile que s’il est mouillé.

Idéalement sa forme suit le contour du bout des doigts ; c’est la fameuse forme arrondie en amande. Ne limez jamais les côtés sous peine de faciliter les cassures. Plus l’ongle est court, plus il est résistant. Toutefois, sa longueur dépend du mode de vie et des goûts personnels. Un ongle court bien entretenu et limé avec soin est bien plus joli qu’un ongle long mais peu net.

2. Passez une huile fortifiante (l’huile d’olive peut faire l’affaire) sur le contour de l’ongle avant de tremper les doigts dans le bol d’eau savonneuse pendant environ 3 minutes.

Cette opération ramollit les cuticules et dissout les saletés sous l’ongle ainsi que dans les replis latéraux.

3. La pointe du bâton de buis délogera les résidus de saleté du pourtour et sous l’ongle. N’utilisez jamais d’outils métal­liques ils pour­raient blesser la racine ou la cuti­cule. Séchez la main sur la serviette.

4. Enduisez soigneuse­ment tout le pourtour et la cuticule avec de l’eau émolliente, soit à l’aide d’un coton-tige, soit avec le pinceau fourni avec le flaconnet, et attendez quelques instants.

5. Repoussez délicatement le bourrelet à l’aide du coton-tige ou du bout aplati du bâton de buis.

6. Plongez les doigts dans l’eau savon­neuse tout en les massant pour bien éliminer toutes les cellules mortes.

7. Rincez les doigts dans l’eau chaude adoucie. Séchez soigneusement les doigts en repoussant les cuticules avec la serviette.

8. Si nécessaire, trempez un coton-tige dans du dissolvant et passez-le sur une trace de vernis qui serait restée accrochée aux cuticules.

9. Coupez les envies ou les bords déchi­quetés, mais les saillies seulement. Si les cuticules sont nettes, il ne faut pas les couper, car elles repous­seraient avec plus de vigueur et de façon inégale. Evitez à tout prix d’écorcher les cuti­cules au risque de provoquer des inflammations ou des verrues par contagion virale.

10. Pour finir en beauté cette manucure sans vernis, passez le crayon blanc sous les ongles. Eliminez d’éventuelles bavures avec un coton-tige humide.

11. Lustrez le dessus des ongles avec un polissoir ou une peau de chamois pour leur donner un aspect satiné, naturel et soigné.


12. Appliquez la base ou le durcisseur d’ongles.
La base comble les inégalités de surface telles que les striures verticales, empêche le vernis de s’incruster ou de déteindre sur l’ongle, évite qu’il jaunisse. Le durcisseur renforce la solidité des ongles et les rend plus résistants.

13. Procédez en trois coups de pinceau continus depuis la cuticule jusqu’au bord, le premier au centre, les deux autres de chaque côté. Laissez sécher au moins une minute.
En cas de striures importantes que la première couche n’aura pas réussi àcombler, posez une deuxième couche. Laissez sécher 5 minutes. La (ou les) couche(s) doivent être très fines, régulières et complète­ment sèches. Il ne faut jamais superposer plusieurs touches de pinceau.

14. Massez les mains et les ongles avec la crème hydratante et nour­rissante. Elle contribue à préserver la faible quantité d’eau et de corps gras de l’ongle, à assouplir et à protéger la peau de la main.

15. Massez les cuticules et les replis latéraux avec l’adoucisseur gras (généralement plus riche et plus compact que les crèmes normales) pour les assouplir.

Des solutions pour des problèmes mineurs

Les mains étant particulièrement exposées aux «attaques » de l’environnement, il n’est pas rare que de petits ennuis ternissent leur beauté. Mais à chaque poison son antidote!


Des mains gercées et abîmées

Causes : Des changements brutaux de température, des détergents agressifs, le vent et le froid sont sou­vent à l’origine de mains rouges, rêches, calleuses et qui se dessèchent jusqu’à former des fissures plus ou moins accentuées et douloureuses.

Remèdes : Le soir, baignez les mains rigoureusement propres dans un bol de lait, frottez-les avec un mélange d’une cuillerée de jus de concombre et une cuillerée de glycérine, et finissez par un massage avec une crème traitante ou une pommade telle qu’une crème au beurre de cacao ou de karité, à l’huile de germes de
blé, à l’avoine, à la lanoline, à la vase­me. Glissez les mains dans des gants de
coton pour faire pénétrer la crème pendant la nuit et pour protéger les draps.

À éviter : Continuer à maltraiter ses mains. Mettre les mains dans l’eau, sauf pour les laver très rapidement. Éviter les savons durs ou alcalins,


Des mains calleuses

Causes : Les cals se développent sur les zones qui subissent des frottements importants.

Remèdes : On peut les élimer délicatement avec une pierre ponce. Appliquez une crème émolliente et nourrissante au beurre de cacao ou de karité.

A éviter : Attendre, sans intervenir, que les cals des mains durcissent.


Des taches brunes ou lentigos solaires

Causes : Il s’agit d’une surcharge de mélanine sur des zones de 1 à 2 centimètres de diamètre. Elles se déve­loppent au cours du vieillissement sous l’influence de la lumière du jour, et surtout du soleil, sur les parties non couvertes, le visage et les mains.

Remèdes : Il existe des crèmes dépigmentantes àbase d’hydroquinone et de vitamine C ou autres extraits végétaux, qui peuvent atténuer légèrement les taches. Seul un traitement (peeling, cryothérapie, laser...) effectué par le dermatologue donne des résul­tats vraiment satisfaisants et durables.

A éviter: Exposer les mains à la lumière et au soleil sans protection.


Des mains de fumeuse, de bricoleuse, de teinturière, de cuisinière

Causes : Laisser la fumée remonter le long de la ciga­rette. Mettre la peau en contact avec des substances salissantes et colorantes pendant les travaux manuels, la teinture des cheveux, l’épluchage de certains légumes en laissant les mains sans protection (gants, crème).

Remèdes : Lavez les mains très salies à l’eau savon­neuse tiède, frottez les mains et les ongles avec une brosse. Plongez-les ensuite dans un bain d’huile d’olive chaude jusqu’à son refroidissement. Les traces noires qui subsistent, notamment au niveau des ongles, s’éliminent en frottant avec un demi-citron.
Sinon, mouillez un coton-tige d’eau de Javel diluée ou d’eau oxygénée à 10 volumes, et passez-le autour des ongles et en-dessous. Rincez rapidement à l’eau courante.
Trempez les doigts jaunis par la nicotine ou colorés par une teinture dans de l’eau de Javel diluée, rincez et frottez avec du vinaigre ou du citron pour enlever l’odeur de l’eau de Javel.

A éviter : Toutes les causes énumérées.


Des mains aux odeurs tenaces

Causes : Les oignons coupés, l’ail, le poisson laissent sur les mains des odeurs désagréables qui ne s’élimi­nent que difficilement au lavage.

Remèdes : Il existe dans le commerce des plaques en alliage spécial qui éliminent toutes les odeurs lors­qu’on les fait glisser entre les mains. L’odeur de l’oignon est absorbée par la chair d’une pomme de terre cuite que l’on écrase entre les mains. L’odeur tenace du poisson est neutralisée par une fric­tion à l’eau de fleur d’oranger.

À éviter : Toucher les aliments à forte odeur directement avec les mains. Des gants très fins de caoutchouc permettent une manipulation relativement aisée de ce type d’aliments.


Des mains gonflées et crispées

Causes : Il s’agit avant tout d’un problème de circu­lation. De plus, certains travaux, à haute dose, exigent toujours les mêmes gestes qui finissent par contracter les muscles, congestionner et alourdir les mains.

Remèdes : Faites tremper, à plusieurs reprises, les mains dans un bain d’eau chaude, puis dans un bain d’eau froide. Cette « douche écossaise » donnera un coup de fouet à la microcirculation sanguine. Faites le massage et la gymnastique des mains décrits plus haut. Buvez beaucoup d’eau.

A éviter : L’immobilité. Garder montre et bagues pendant la nuit.


Des mains qui transpirent beaucoup

Causes : Les émotions et le stress sont responsables des mains moites.
L’association du tabac et d’un excitant (caféine, théine) peut produire ce phénomène. Pour certaines per­sonnes, c’est une véritable calamité.

Remèdes : Lavez-vous très souvent les mains. Séchez-les et poudrez-les avec
du talc. Le médecin peut éventuelle­ment prescrire un sédatif.

A éviter : Les causes énumérées.


Des ongles tendus ou cassants

Causes : Manque de protéines, de vitamines A et C et de zinc dans l’alimentation. L’ongle est malmené par des détergents trop agressifs ou il n’est pas correctement imé. L’apparition de taches blanches sur l’ongle est due à une carence en zinc.

Remèdes : Portez des gants de protection et limez les ongles correctement. Enrichissez votre ali­mentation en protéines et en vitamines - fruits et légumes frais -, consommez de la levure de bière, une supplémentation en vitamines B (la biotine notam­ment), A, C, E et en silice.
Appliquez une crème nourrissante ou tout simple­ment de l’huile d’olive tous les soirs sur les ongles et leurs cuticules.

À éviter : Des ongles trop longs. Il y en a toujours un ou deux qui s’abîment et qui doivent être limés. Ce qui n’est pas très esthétique.
Masque adoucissant à la pomme de terre

Lorsque vous faites de la purée de pommes de terre, avec de vraies pommes de terre et du lait, prenez un peu de purée et frottez vos mains deux ou trois minutes avant de les rincer à l’eau tiède. Passez ensuite un jus de citron sur votre peau


Masque nourrissant

Au bain-marie, faites fondre la valeur d’une cuillère à soupe de beurre de karité dans une cuillère à soupe d’huile de germe de blé et une cuillère à soupe d’huile d’avocat. Retirez du feu puis ajoutez dix gouttes d’huile essentielle de géranium rosat. Mélangez bien. Appliquez cette pâte sur vos mains et laissez agir une demi-heure avant de rincer.

Masque unifiant

Si vos mains se marquent de taches brunes dues à l’âge ou de taches de nicotine, faites-leur une fois par semaine un masque unifiant : faites fondre au bain-marie une cuillère à soupe de beurre de karité dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Ajoutez une cuillère à soupe de jus de citron. Enduisez vos mains de ce masque et laissez agir une demi-heure avant de rincer à l’eau citronnée et d’ap­pliquer une crème hydratante ou simplement de l’huile d’amande douce.
jeepee
 
Messages: 9
Inscription: 15 Mar 2006, 13:59

Mal au doigts

Messagede jeff56 » 10 Jan 2013, 12:42

super pour les mains bien détaillé on y fait pas assez attentions, surtout avec certain métier a l'extérieur par exermple, par contre eu :roll: la guitare la dedans :?:
jeff56
 
Messages: 3
Inscription: 10 Jan 2013, 12:12


Retourner vers Backstage guitare

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Au total il y a 8 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 8 invités
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 5365, le 09 Juil 2014, 23:33

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Pas d’anniversaire à fêter aujourd’hui

10 messages • • •