guitare avec laguitare.com (guitares, basses, lutherie, matériel guitare


STAGES DE GUITARE
Le Groupe de Recherche et de Diffusion Musicale (G.R.D.M.) organise :

STAGE DE GUITARE A DOUZE CORDES Avec Michel GENTILS

SESSIONS :


- Du 11 au 14 novembre 2010

- Du 15 au 18 février 2011


5 jours, 6 heures de travail par jour pour acquérir ou perfectionner les bases techniques spécifiques de la guitare à 12 cordes: voir « Annexe » ci-dessous.

Ce stage est ouvert aux guitaristes de tous styles, débutants ou confirmés en 12 cordes. Il est toutefois conseillé d’avoir une pratique du jeu des doigts séparés de la main droite et de savoir lire au moins la tablature.

Michel GENTILS est l’un des très rares spécialistes de la guitare à 12 cordes. Trente années de concerts sur cet instrument dans le monde entier l’ont amené à développer ces techniques qui étaient déjà en germe sur la guitare de la Renaissance, et ont été travaillées en particulier par le guitariste américain Leo Kottke.

Guitare - Les automnales de ballainvilliers 2010 - laguitare.com Guitare - Les automnales de ballainvilliers 2010 - laguitare.com


A partir de ses propres compositions, il a mis au point une méthode de guitare à douze cordes basée sur cette logique de jeu des cordes séparées: c’est une première, et ces techniques instrumentales ouvrent de nouvelles perspectives dans tous les styles de musique. De plus, et ce n’est pas rien, elles rendent enfin l’instrument jouable ! (comme le montrent les extraits de sa méthode diffusée sur son site : www.michelgentils.com)

Cette méthode sera laissée à chacun en fin de stage: un livret et un CD d’exercices progressifs et de morceaux abordés… et puis de quoi continuer.

D’autres domaines pourront être abordés, y compris sur la guitare à six cordes :

- le « bottleneck »
- les open tunings
- le « e.bow », cet aimant qui fait vibrer une corde en métal toute seule
- le jeu de la guitare avec ou sans onglets
et aussi, dans des domaines plus généraux :
- travail sur l’approche de l’instrument et la musicalité
- l’improvisation
- l’écoute fine des sons : à la recherche des harmoniques, une infinité d’harmoniques dans une seule note
- musiques tempérées et non tempérées
- la notion de mode en Musique Traditionnelle

A la demande, des morceaux spécifiques de Michel Gentils pourront être travaillés.
Un nombre limité à 8 participants permet en tout état de cause un travail individuel approfondi.

 
Si vous n’avez pas de guitare à 12 cordes, empruntez-en une ou achetez la d’occasion et pas cher pour commencer, en vérifiant tout de même que les cordes ne soient pas montées trop haut sur le manche (toutefois Michel Gentils sur demande pourra faire ce réglage) Si vous ne trouvez pas ou si au contraire vous pouvez en amener deux, contactez Michel Gentils.
Ne pas hésiter à amener aussi sa 6 cordes .


LIEU : chez Michel Gentils, une grande maison calme dans un petit village de la Drôme situé au pied du Vercors, près de DIE.

Pour ceux qui viennent en famille, beaucoup d’activités sont possibles dans cette région des préalpes déjà méditérannéenne : randonnées à pied, vélo, équitation, escalade, canoë, parapente, baignades…

Les stagiaires prendront en commun sur place un repas par jour (10 Euros) préparé par Sophie-Do, auteure du livre : « la Cuisine des épices ».
Possibilité de prendre le deuxième repas et aussi d’inviter la famille

FRAIS PEDAGOGIQUES : 230 Euros, dont 70 à verser lors de l’inscription.

HEBERGEMENT : voir avec Michel Gentils : hôtels, campings, gîtes, logement chez l’habitant…
 
Sur www.michelgentils.com , vous trouverez, outre quelques exercices tirés de sa méthode qui servira de base au stage, des extraits vidéo de concert, et l’historique de Michel Gentils.
   
RENSEIGNEMENTS, INSCRIPTION :
Michel Gentils
Le village
26410 MENGLON
Tél : 04 75 21 16 00
e-mail : gentils.michel@wanadoo.fr


 
ANNEXE : LA GUITARE A DOUZE CORDES…ENFIN A PORTEE DE MAIN

Vous en possédez une, ou bien… cela vous tenterait.
Jusqu’à maintenant, vous l’avez toujours utilisée comme une six cordes en vous disant que le son est magnifique, mais que c’est tout de même plus difficile à jouer : et si vous l’essayiez…comme une douze cordes ?

En choisissant les cordes une par une, vous allez découvrir un tout autre instrument, aux possibilités extraordinaires, autant sur les plans du rythme, de la mélodie, de l’harmonie, que sur celui du son. Et de surcroît plus accessible : de quoi réviser cette croyance bien ancrée que la 12, c’est plus dur que la 6 !

Voici ce que l'on voit sur le manche d'une guitare à douze cordes posée à plat sur les genoux:
Doigtés:
numérotation
des cordes

On retrouve les six cordes de la guitare usuelle, notées ici en majuscules, chacune doublée par une autre corde, notée en minuscules.
Les deux plus aiguës: MI et SI, sont doublées par la même corde. A l'écoute, on peut les confondre avec leur doublure puisqu'elles font la même note.
Ce n'est pas le cas pour les quatre autres: les plus graves, qui sont doublées par une corde plus aiguë d'une octave.
Nous avons donc quatre cordes octave: le sol octave, le ré octave, le la octave et le mi octave.
La corde la plus aiguë de la guitare à douze cordes est le sol octave (3+), placée en plein milieu des cordes.
Certes, ces quatre cordes octave embellissent le son, mais, jouées séparément, elles peuvent aussi intervenir à part entière sur le plan de la composition: alors, ce n'est plus six, mais dix cordes que l'on combine entre elles.
Quatre cordes en plus, cela veut dire, chaque corde offrant une note par case, quatre fois une douzaine de notes supplémentaires.
Ainsi, les combinaisons de notes possibles s'accroissent de façon vertigineuse, et l'instrument prend une toute autre dimension.
 
En jouant avec les doigts séparés de la main droite, il y a, pour chacun des quatre couples de cordes doublées à l'octave, trois possibilités :

1- Le pouce pince seulement la corde octave, par en haut.
2- L'index, le majeur ou l'annulaire pincent seulement la corde grave, par en bas.
Bien sûr, on entendra toujours un peu la corde voisine par sympathie (et aussi au début, par maladresse, mais, avec le temps, la main droite deviendra plus précise). Cependant dès qu'on commence, on peut clairement percevoir qu'une seule des deux cordes au choix est mise en valeur.
3- En jouant plus fort par en haut ou par en bas, un seul doigt pince les deux cordes.

Quant aux doigts de la main gauche, ils appuient toujours sur les deux cordes en même temps.
 
Cette façon de jouer induit de nouvelles techniques, tant à la main droite qu'à la main gauche. Elle développe une logique bien spécifique qui ne remplace pas le jeu habituel de la 6 cordes mais se superpose à lui.
Passer de la 6 à la 12 ne présente pas vraiment de difficulté technique, mais requiert surtout la compréhension de cette nouvelle logique de jeu, où la main gauche privilégie les cordes à vide (et on la comprend, car, sinon, chaque doigt appuie toujours sur deux cordes), donc fait peu de barrés, et où la main droite a un rôle accru par un plus grand choix de doigtés et peut participer plus à la mélodie.


Voir les exercices de 12 cordes en solfège et tablatures sur le site de Michel Gentils : www.michelgentils.com

date
dept
libelle
Culture Guitare